Carnet Photographique

La Grèce dans les années 20


Georges II, roi de Grèce
Georges II, roi de Grèce

La dégradation de la situation du pays contribue à l’émergence de partis d’opposition et au développement du mouvement syndical. Les républicains et la puissante faction militaire mènent une campagne contre le roi, qui doit s’exiler en 1923. À l’issue d’un plébiscite, le 25 mars 1924, le Parlement proclame la république sous la présidence de Koundouriótis. Une période de grande instabilité sociale et politique s’ouvre alors. En 1925, le général Pangalos prend le contrôle du gouvernement et se fait élire un an après président de la République.

Véritable dictateur, il est renversé en août 1926 par un coup d’État organisé par le général Condylis. Lors des élections qui ont lieu quelques mois plus tard, la majorité républicaine est si faible qu’un gouvernement de coalition comprenant des royalistes doit être formé ; il finit de rédiger la Constitution en 1927, et la fait promulguer.

En pleine période de crise, Venizélos fait son retour dans l’arène politique. Après avoir été nommé Premier ministre, il obtient, à la tête du Parti libéral, une victoire écrasante aux élections de 1928 et œuvre dès lors à la stabilisation du pays, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Une politique de bon voisinage conduit à la signature d’un pacte avec l’Italie en 1928, d’un accord avec la Yougoslavie un an plus tard, et d’un traité avec la Turquie en 1930. L’Entente balkanique est scellée en février 1934. Toutefois, Venizélos a moins de succès en politique intérieure.

Sa modération envers Chypre et le Dodécanèse, désireux d’obtenir leur rattachement à la Grèce, l’incapacité de son gouvernement à apporter une solution à la crise économique et sociale qui sévit sur fond de crise internationale contribuent à le rendre impopulaire aussi bien auprès des royalistes qu’auprès des républicains radicaux. Battu lors des élections de 1932, il doit démissionner ; la victoire du Parti populaire de Tsaldharis ouvre la voie à une restauration monarchique.

Le rétablissement de la monarchie


Un coup de force du général Condylis permet à Georges II de rentrer à Athènes et de remonter sur le trône à la fin de l’année 1935, après la tenue d’un plébiscite. La Constitution républicaine de 1927 est abolie au profit de la Constitution monarchique élaborée en 1911 et révisée. C’est dans un contexte de grande agitation sociale que le général Metaxas, soutenu par l’armée et par le roi, arrive au pouvoir en août 1936 après un coup d’État. Il préserve l’indépendance du pays, proclame la loi martiale et établit un régime dictatorial imposant une censure stricte de la presse, interdisant les partis politiques et les syndicats. "Grèce" © Emmanuel Buchot. Sources utlisées Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site