Population française

Vieillissement de la population française

Carnet photographique : France
4/03/17

Un vieillissement caractéristique des sociétés occidentales

La structure par âge de la France révèle un vieillissement accéléré de la population. En 1996, le pourcentage des moins de 20 ans est tombé à 26 p. 100 de la population totale (contre 29,5 p. 100 en 1946), tandis que celui des 65 ans et plus s’élève désormais à 16,4 p. 100 (contre 11,1 p. 100 en 1946). Ce vieillissement démographique, qui caractérise l’ensemble des pays développés, est lié à plusieurs facteurs : la baisse de la fécondité, qui provoque une réduction du nombre des jeunes au sein de la population, et la baisse de la mortalité aux grands âges, qui, conjuguée à l’allongement de l’espérance de vie, entraîne une augmentation du nombre des personnes âgées.


Le phénomène ne peut que s’accélérer au cours des prochaines décennies, en raison du vieillissement des nombreuses générations issues du baby-boom et de l’augmentation continue de l’espérance de vie à la naissance. Il risque d’entraîner, à moyen terme, une remise en cause des structures sociales, et notamment du paiement des retraites lorsque se posera le problème du rapport entre le nombre d’actifs et le nombre de retraités.

Les plus de 60 ans constituent aujourd’hui un poids économique de plus en plus important, car ils bénéficient d’une retraite longue et d’un pouvoir d’achat relativement élevé.
L’espérance de vie atteignait 79,7 années en 2006 (83,5 années pour les femmes et 76,1 pour les hommes) contre 73,7 ans en 1980.


La pyramide des âges de la population française
La pyramide des âges française
Pyramide des âges. Encarta
Elle a connu une très forte progression entre 1930 et 1960, passant de 54 ans à 67 ans pour les hommes et de 59 ans à 74 ans pour les femmes, mais n’augmente plus que lentement depuis les années 1970. Cet allongement de la vie résulte essentiellement des progrès médicaux et sanitaires qui ont fait reculer la mortalité, particulièrement la mortalité infantile et celle des personnes âgées. Il touche davantage les femmes, dont l’espérance de vie est plus élevée que celle des hommes : 18 p. 100 des femmes pour seulement 12 p. 100 des hommes ont 65 ans et plus. © Ecrit par et Encarta