L'arrivée au pouvoir de Fidel Castro


Cuba

Né à Mayarí dans la province d’Oriente, fils d’un immigré espagnol planteur de canne à sucre, Fidel Castro est élevé chez les jésuites avant d’étudier le droit jusqu’en doctorat à l’université de La Havane. Il s’y initie au militantisme politique en devenant président de la Fédération des étudiants. En 1947, il participe à une tentative de débarquement à Saint-Domingue visant à renverser le dictateur Rafael Trujillo et adhère ensuite au Parti orthodoxe (également dit Parti du peuple cubain).

Fidel Castro chef de la guerilla cubaine
Fidel Castro chef de la guerilla cubaine

Lorsque, en 1952, Fulgencio Batista revient au pouvoir à Cuba et instaure une dictature, Fidel Castro prend la tête de l’opposition clandestine. En juillet 1953, il organise l’attaque de la caserne de Moncada à Santiago de Cuba pour prendre le pouvoir et instituer un programme révolutionnaire. L’attaque échoue. Arrêté, il est condamné à quinze ans de prison. Amnistié en 1955, il se réfugie au Mexique où il fonde le mouvement du 26-Juillet avec l’intention de faire tomber Batista. Finançant l’opération grâce à un cycle de conférences et aux dons d’exilés cubains, il organise l’entraînement de volontaires qu’un jeune révolutionnaire argentin rejoint, Che Guevara. En décembre 1956, le yacht Granma, avec un commando de 82 hommes, dont son frère, Raúl, et Che Guevara, part vers Cuba.

Nouvel échec : les survivants — une douzaine — se réfugient dans la sierra Maestra. En 1957-1958, avec le soutien des précaristas (paysans pauvres) de la région, ils harcèlent le régime de Batista par une incessante guérilla. En décembre 1958, les castristes finissent par vaincre. Le 8 janvier 1959, six jours après la fuite de Batista et l’entrée dans La Havane des troupes commandées par le « Che » et Camilo Cienfuegos, Fidel Castro entre dans la capitale, chasse le Premier ministre Miró Cardona, lui succède (16 février 1959), puis devient « le » dirigeant après le départ du président Urrutia (juillet). Ayant ajourné les élections, il établit un gouvernement révolutionnaire pragmatique et imprégné d’un humanisme égalitaire que la représentation caricaturale de Cuba a souvent gommée de l’historiographie, américaine surtout. "Cuba" Sources utilisées Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède