Carnet Photographique

Culture néo-zelandaise


La culture Maori
La culture Maori. Source Encarta

La plus ancienne tradition culturelle de Nouvelle-Zélande est celle des Maoris, fondée sur la tradition orale. En raison de l'isolement géographique de la Nouvelle-Zélande, l'art maori s'est développé indépendamment du reste de la Polynésie. Les colons européens, en particulier les Britanniques, ont importé leurs propres traditions, qui ont fortement influencé la vie culturelle du pays jusque dans les années 1940, mais qui ont depuis, laissé place à une culture nationale qui accorde plus d’importance à la tradition maorie.

Une grande partie de la tradition orale des Maoris a été recueillie à la fin du XIXe siècle par les intellectuels européens (Shortland, Best) qui craignaient que l'ethnie ne s'éteigne à cause des maladies importées et de la guerre. Certaines des légendes les plus importantes ont été publiées et sont devenues partie intégrante de la conscience nationale. La contribution maorie au développement littéraire postcolonial néo-zélandais n'est importante que depuis la seconde moitié des années 1960. Jacqueline Sturm, en 1966, est devenue le premier écrivain maori cité dans une grande anthologie de la littérature néo-zélandaise. Keri Hulme est probablement l'écrivain maori le plus connu hors de la Nouvelle-Zélande, lauréat en 1985 du prestigieux prix littéraire anglais Booker.

Comme la plupart des écrivains maoris modernes, la langue d'expression de Hulme est l'anglais. Cependant, au cours des dernières années, on a assisté à une recrudescence d'écrits en maori utilisant un style traditionnel. Les chansons, ou waiata, et les chants accompagnés de danses et autres mouvements rythmiques font partie intégrante de la culture maorie. Le plus connu en dehors du pays est le haka, chant accompagné de mouvements agressifs et d'expressions faciales destinés à intimider les adversaires.

Du côté européen, les écrits les plus remarquables du premier siècle de colonisation (1820-1920) se trouvent dans les journaux et les récits de la vie des pionniers, comme A First Year in Canterbury Settlement (1863) du romancier anglais, Samuel Butler. Le même auteur écrivit quelques années plus tard une utopie moralisante, machiniste et anti-darwinienne inspirée de son séjour dans le pays et intitulée Erewhon (1872), anagramme de nowhere (autrement dit le « pays de nulle part »). Parmi les grands noms de la littérature néo-zélandaise figurent William Satchell et Jane Mander, et les poètes R. A. K. Mason et Blanche Edith Baughan ou encore Katherine Mansfield, qui, la première, a attiré l'attention des lecteurs sur son pays. Jusque dans les années 1970, Mansfield est restée, avec Dame Ngaio Marsh et Sylvia Ashton-Warner, l'un des rares écrivains connus en dehors du pays.

Depuis la Seconde Guerre mondiale, la poésie s'est développée, sous la direction d'Allen Curnow et de James K. Baxter. La grande figure de la fiction d'après-guerre est Frank Sargeson, écrivain de nouvelles et de romans, mort en 1982, et inspirateur de nombreux écrivains dont Maurice Duggan et Janet Frame. Parmi d'autres écrivains devenus célèbres depuis les années 1970, on trouve Maurice Gee et Maurice Shadbolt.

L'industrie cinématographique néo-zélandaise est réduite mais connaît un succès international grandissant. Jane Campion et Peter Jackson sont les réalisateurs les plus connus. La réputation de Jane Campion comme réalisatrice s'est faite avec Un ange à ma table, en 1990, version de l'autobiographie de Janet Frame, et elle a été définitivement établie par le film la Leçon de piano, palme d’or au festival de Cannes en 1993. Citons également le film de Lee Tamahori l'Âme des Guerriers, qui lors de sa sortie en 1994, connut un franc succès, notamment parmi la communauté maorie.

On trouve des galeries d'art et des musées dans la plupart des grandes villes, mais les plus vieilles institutions artistiques se trouvent à Auckland. La galerie d'Art de la ville d'Auckland (fondée en 1888) et le musée d'Auckland (1852) possèdent des collections importantes. La galerie nationale d'Art (1936), à Wellington, possède de remarquables peintures australiennes et néo-zélandaises. On trouve de magnifiques collections ethnologiques et d'histoire naturelle au National Museum de Wellington, au Canterbury Museum de Christchurch et à l'Otago Museum de Dunedin. "Nouvelle Zélande" sources et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site