Carnet Photographique

La part de l'agriculture en baise


Les pêcheurs de la Volga
Pêcheurs russes. Source Encarta

En 2005, l’agriculture a fourni 5,60p. 100 du PIB (contre 11,9 p. 100 en 1985). La production agricole a fortement chuté à partir du début des années 1990 (- 9 p. 100 en 1994). Entre 1990 et 1991, la production céréalière a diminué de 24 p. 100. Entre 1986 et 1993, le nombre total de volailles a baissé de 10 p. 100, les bovins de 12 p. 100, les porcs de 19 p. 100. Les facteurs de la crise sont multiples : désorganisation de la production, manque d’approvisionnement en aliments pour bétail, manque de crédits, forte augmentation des prix d’achat des machines agricoles, des carburants et des engrais.

L’agriculture privée est désormais possible mais la privatisation se fait lentement dans le secteur agricole. À la fin de 1993, la majeure partie des terres agricoles était encore sous le contrôle des anciennes fermes collectives et fermes d’État. La plupart d’entre elles ont été réorganisées en grandes exploitations coopératives. Les fermes familiales privées restent encore peu nombreuses. Sous le régime soviétique, la plus grande partie de la production agricole du pays était achetée par l’État. Cette pratique disparaît progressivement, même si en 1992 l’État achetait encore plus de la moitié de la production totale de viande, de lait et d’œufs.

Malgré la limitation de la surface agricole utile par les contraintes naturelles (7,5 p. 100 seulement des terres sont mises en culture en 2005), la Russie est un important producteur agricole, grâce à des terres très fertiles. Les rendements sont toutefois très faibles par rapport aux pays occidentaux. En 1995, les principales cultures étaient les céréales (62,1 millions de t, 4e rang mondial), le tournesol, la betterave à sucre, le soja, la pomme de terre, les légumes et les fruits.

La Russie occupe le 1er rang mondial pour la production d’orge (17,1 millions de t en 1995 contre 27 millions de t en 1992), le 2e rang pour les pommes de terre (33,8 millions de t en 1995 contre 38,2 millions de t en 1992), le 4e rang pour le blé (29,5 millions de t en 1995 contre 46,2 millions de t en 1992), le 5e rang pour la betterave à sucre (13,9 millions de t en 1994).

L'élevage en Russie


L’élevage est également important. En 1995, le cheptel bovin s’élevait à 43,3 millions de têtes (6e rang mondial), le cheptel ovin à 31,8 millions de têtes (contre 52,2 millions de têtes en 1992, 6e rang mondial) et le cheptel porcin à 24,9 millions de têtes (contre 35,4 millions de têtes en 1992, 4e rang mondial). Dans le Grand Nord, le long du littoral arctique, l’élevage des rennes est pratiqué par des peuples autochtones (Tchouktches). La plus grande partie des terres agricoles du pays se trouvent dans ce que l’on appelle le Triangle fertile. Celui-ci s’étend en Russie occidentale, depuis la mer Baltique au nord jusqu’à la plaine nord-caucasienne au sud, et se prolonge vers l’est, au sud de l’Oural, sur la frange méridionale de la Sibérie occidentale, en une mince bande de 400 km de large. Elle correspond à la zone de climat continental tempéré. La steppe à graminées, aux sols de tchernoziom, constitue la zone agricole la plus riche de Russie (bassins du Don, de la Volga et du Kouban, sud de la Sibérie occidentale). À l’est de l’Altaï, des terres sont cultivées dans des bassins intramontagneux isolés, le long de la bordure méridionale de la Sibérie et dans la région extrême-orientale. Au cours de la période soviétique, de grands travaux d’irrigation furent entrepris, notamment le long du Kouban et du Don, dans le sud de la Russie d’Europe, pour y développer l’agriculture.

La sylviculture est une activité très importante. Avec environ un quart des réserves du globe, la Russie était, en 1994, le 5e producteur mondial de bois. En 1993, la production avoisinait 200 millions de m3. La plus grande partie de la production concerne les bois tendres (pins, sapins, mélèzes). Le principal bois dur commercial est le bouleau. Les régions productrices sont le nord-ouest de la Russie d’Europe, la région centrale de l’Oural, la Sibérie méridionale, le long de la voie du Transsibérien, et le sud de la Russie extrême-orientale. © "Russie" Sources utilisées Encarta et lemonde.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site