L'Algérie et infos
Canada


L'agriculture algérienne

L'Algérie par Carnet Photographique
6/10/15

Algérie - une terre aride

Défavorisée par un climat aride — les terres arables ne constituent que 3 p. 100 du territoire —, l’agriculture souffre de la dégradation des sols et de la faiblesse de l’irrigation. Elle a en outre été délaissée dans les années 1960 en faveur de l’industrie. Les diverses politiques dirigistes mises en place ont abouti à une baisse de la productivité et, par conséquent, à la hausse de la dépendance alimentaire.


Aujourd’hui, le secteur primaire emploie environ 26 p. 100 de la population active et représente 8,6 p. 100 du PIB (2000). La faible productivité (par exemple pour le blé, 794 kg/ha, contre 6 676 kg/ha en France) rend l’importation de denrées alimentaires nécessaire — seuls 25 p. 100 des besoins alimentaires sont couverts par la production nationale. La balance agricole est régulièrement déficitaire. Des efforts sont néanmoins entrepris pour améliorer les performances, notamment en libéralisant le secteur agricole et en subventionnant les pratiques d’irrigation dans le Sud. Les principales cultures sont les céréales, qui occupent 35 p. 100 des terres arables, notamment le blé (2,69 million de t en 2006) et l’orge (1 235 880 t). Les autres productions agricoles importantes incluent la pomme de terre, la vigne, les agrumes, les olives et les dattes.

L’élevage constitue un secteur actif et dynamique. En 2001, le cheptel se compose d’environ 19,6 millions d’ovins (14e rang mondial), 3,8 millions de caprins, 1,6 million de bovins et de 125 million de volailles.

En 2005, les forêts couvrent 1 p. 100 de la superficie du pays. D’importants projets de reboisement ont été entrepris dans les années 1970. Les coupes restent modestes : 7,8 millions de m3 en 2006.

La pêche est un secteur actif : en 2005, les prises représentaient 126 628 t de poissons (sardines, anchois, thons et fruits de mer). "Algérie" © Sources utilisées : Encarta et Wikipedia.

Caravane de dromadaires en Algérie
Caravane de dromadaires. Encarta