Jerash, joyau méconnu de la Jordanie : une immersion dans l’antiquité romaineBienvenue sur mon Blog dédié à la découverte des merveilles du monde. Aujourd’hui, embarquons pour un voyage dans le temps sur le site archéologique exceptionnel de Jerash en Jordanie.

Rate this post

Au cœur de la Jordanie, émerge un trésor antique encore méconnu du grand public, une merveille qui atteste de la splendeur des civilisations passées : la ville de Jerash. Nichée dans les collines de Gilead, à seulement 50 kilomètres d’Amman, cette cité suscite l’émerveillement avec ses vestiges qui murmurent l’histoire des hommes et des empires. Flâner dans Jerash, c’est parcourir les pages d’un livre ouvert sur le passé, où chaque ruine est une lettre et chaque colonnade une phrase. Caractérisée par son hippodrome, ses temples bien conservés et ses théâtres qui résonnent encore des applaudissements d’autrefois, cette ancienne cité romaine se révèle être une escale incontournable pour les passionnés d’archéologie et les amoureux de voyages culturels. Venez donc découvrir Jerash, un joyau de l’époque romaine, qui, aujourd’hui encore, vibre sous les pas de ses visiteurs ébahis par tant de majesté.

Les incontournables de Jerash : une immersion dans l’histoire

Jerash, souvent appelée la « Pompéi de l’Est », est une des cités antiques les mieux préservées au monde. Visiter Jerash, c’est comme se promener dans les rues d’une métropole romaine figée dans le temps. Parmi les sites incontournables, on compte :

      • L’Arc de triomphe d’Hadrien, construit pour célébrer la visite de l’empereur en 129 après J.-C.
      • Le forum (ou place ovale), entouré d’une colonnade impressionnante et lieu central de la vie sociale de l’époque.
      • Le Cardo Maximus, qui est l’axe principal de la ville, bordé de colonnes et pavé de pierres encore marquées par les roues des chars.
    • Le théâtre Sud capable d’accueillir plusieurs milliers de spectateurs, et le plus petit théâtre Nord, tous deux témoins de l’importance de la culture et du divertissement dans la Rome antique.
    • Les temples dédiés aux dieux tels que Zeus et Artémis, reflétant la richesse spirituelle et architecturale.

Comparer hier et aujourd’hui : l’impact sur l’économie locale

Le tourisme à Jerash joue un rôle majeur dans l’économie de la région. La beauté et la conservation exceptionnelle des lieux attirent des visiteurs venant des quatre coins du globe, ce qui génère d’importantes retombées financières. Voici un tableau comparatif illustrant l’impact touristique sur l’économie locale :

Année Visiteurs Revenus générés Emplois créés
2010 175,000 2 millions $ 150
2015 210,000 2.8 millions $ 200
2020 COVID-19 Significative baisse Diminution
2023 En cours de récupération En augmentation Ré-embauche

Le tableau montre clairement qu’avant la pandémie de COVID-19, le nombre de visiteurs ainsi que les revenus générés étaient en constante augmentation, ce qui favorisait la création d’emplois. Cependant, il est aussi évident que la situation sanitaire mondiale a eu un impact négatif considérable. Heureusement, les dernières données suggèrent une récupération progressive.

Jerash au quotidien : la vie à l’ombre des ruines

La vie moderne à Jerash s’étend au-delà de ses magnifiques ruines. La ville est parsemée de marchés locaux où l’on retrouve des produits artisanaux et culinaires qui offrent un aperçu de la culture jordanienne contemporaine. De plus, dans cette région:

    • Il existe un sens fort de la communauté au sein de la population locale.
    • Les traditions et les coutumes anciennes sont préservées avec fierté.
    • La coexistence entre le passé historique et le présent offre une dynamique unique qui enrichit l’expérience des visiteurs.

Visiter Jerash n’est pas seulement une expédition dans le passé; c’est une opportunité d’observer et de participer à la vie locale qui continue d’évoluer tout en restant fidèle à ses racines.

Quels sont les meilleurs moments de l’année pour visiter Jerash en Jordanie?

Les meilleurs moments de l’année pour visiter Jerash en Jordanie sont au printemps (avril à juin) et à l’automne (septembre à novembre). Durant ces périodes, le climat est agréable avec des températures modérées, ce qui rend la découverte des ruines antiques et des sites archéologiques plus confortable. De plus, la foule est généralement moins dense que pendant la haute saison touristique de l’été.

Comment peut-on se rendre à Jerash depuis la capitale Amman?

Pour se rendre à Jerash depuis la capitale Amman, on peut prendre un bus depuis la station nord (Tabarbour bus station), ce qui est généralement l’option la plus économique. Alternativement, les taxis collectifs ou même un taxi privé sont des options possibles, bien que plus chères. Le trajet dure environ une heure.

Quels sont les principaux sites archéologiques à ne pas manquer lors d’une visite à Jerash?

Lors d’une visite à Jerash, il ne faut surtout pas manquer :

    • L’Arc de triomphe de Hadrien : Construit pour honorer la visite de l’empereur Hadrien à Jerash.
    • Le hippodrome : Une longue arène où se déroulaient les courses de chars.
    • Le temple de Zeus : Situé au sommet de la colline, offrant une vue panoramique sur le site.
    • Le forum ovale : Une place publique unique en son genre avec un design elliptique.
    • La rue des colonnades (cardo maximus) : Bordée d’imposantes colonnes ioniques et constituée de pavés très bien conservés.
    • Le théâtre romain : Peut accueillir jusqu’à 5000 spectateurs et est utilisé aujourd’hui pour des événements.

Ces sites illustrent la richesse de l’héritage romain et sont cruciaux pour comprendre l’histoire de cette ville antique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *