Carnet Photographique

l'Eglise chahutée


L’Allemagne féodale se trouve en effet ébranlée, depuis le XVIe siècle, par un puissant mouvement intellectuel. L’omnipotence de l’Église est contestée par le progrès des sciences et par la diffusion des idées humanistes. Des scientifiques comme Nicolas de Cuse, en contredisant la théorie officielle de l’Église, mettent en cause une lecture dogmatique des Écritures. Les abus du clergé sont stigmatisés par des penseurs comme Johannes Reuchlin et Érasme. L’invention de la presse à imprimer par Johannes Gutenberg, établi à Strasbourg puis à Mayence, favorise la diffusion des idées nouvelles et des connaissances, préparant le terrain intellectuel à la Réforme.

Martin Luther


Bible de Gutenberg
Bible de Gutenberg

Le mouvement de la Réforme est lancé par un prêtre augustin, Martin Luther. Ses préoccupations spirituelles (la recherche du salut) épousent celles de ses contemporains allemands. Le clergé n’offre alors pour toute réponse que la vente des indulgences, monnayant la remise des péchés. Luther propose de trouver le salut dans une foi personnelle et prône la responsabilité des fidèles dans le gouvernement de l’Église. Le conflit entre le réformateur et la papauté éclate en 1517, lorsque Luther affiche à Wittenberg ses « 95 thèses », dirigées contre Rome. Sommé de se rétracter, il refuse et est excommunié par le pape Léon X puis banni par la diète de Worms en 1521, convoquée par Charles Quint (1519-1558), successeur de Maximilien Ier.

Mais ses thèses, affirmant la supériorité des Écritures sur l’autorité papale et l’égalité fondamentale des chrétiens, trouvent un écho favorable en Allemagne.

L’électeur de Saxe, Frédéric III le Sage, offre un refuge au hors-la-loi dans son château de la Wartburg. La révolte luthérienne prend une très forte connotation politique et sociale. Le chevalier mercenaire Franz von Sickingen arme des membres de la petite noblesse appauvrie contre les seigneurs ecclésiastiques, détenteurs de vastes domaines terriens très convoités. Dans plusieurs régions, des prédicateurs, comme Karlstadt et Thomas Münzer, fondateur de la secte des anabaptistes, proposent une interprétation révolutionnaire des idées luthériennes, et soulèvent en masse les paysans allemands. Les chroniques rapportent que la guerre des Paysans (1524-1526), révolte de la paysannerie et de la population urbaine contre les seigneurs féodaux, provoque la mort de 100 000 d’entre eux. Cependant, Luther condamne cette révolte contre l’ordre établi par Dieu et se prononce pour la répression. Ses théories gagnent alors en audience auprès des princes.

©"Allemagne" Ecrit par E. Buchot. Sources utilisées : Encarta et le Monde et Wikipedia.

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site