Carnet Photographique

Le multipartisme


Frederick Chiluba
Frederick Chiluba

Après l’échec d’une tentative de coup d’État, en juin 1990, Kenneth Kaunda accepte d’amender la Constitution pour autoriser le multipartisme. Le Mouvement pour la démocratie multipartite (Movement for Multiparty Democracy, MMD) triomphe aux élections législatives de 1991, emportant 80 p. 100 des sièges, puis, la même année, à l’élection présidentielle, qui porte au pouvoir Frederick Chiluba avec 81 p. 100 des suffrages. Ces premières consultations électorales libres depuis l’indépendance sont cependant marquées par une forte abstention.

Election présidentielle de novembre 1996


Le nouveau gouvernement ne parvient pas à juguler la crise économique et le pouvoir de Frederick Chiluba suscite de vives contestations, depuis qu’en 1994 plusieurs ministres, soupçonnés d’être impliqués dans un trafic de drogue, ont dû démissionner. Les élections législatives d’octobre 1996 et présidentielle de novembre 1996 reconduisent pourtant au pouvoir le président Chiluba et son parti, le MMD. Mais l’opposition conteste la régularité du scrutin et accuse le gouvernement d’avoir tout fait pour éviter un retour aux affaires de Kenneth Kaunda, qui bénéficie alors d’un courant de sympathie lié aux graves problèmes économiques engendrés par les ajustements structurels de l’économie exigés par le FMI. Un amendement constitutionnel durcit en effet les conditions requises pour être candidat à la présidence de la République en limitant le nombre de mandats présidentiels à deux (Kaunda en a assumé six) et en imposant l’obligation pour les candidats à la présidence de la République d’être né de parents zambiens (ses parents étaient du Malawi).

À la suite d’une tentative de coup d’État militaire, le régime du président Chiluba se durcit encore, avec l’instauration de l’état d’urgence d’octobre 1997 à avril 1998 et l’arrestation d’opposants. L’ancien président Kenneth Kaunda est même détenu et inculpé de rétention d’informations, mais les protestations internationales et l'intervention de Nelson Mandela conduisent à un non-lieu et à sa libération. Déjà âgé, le président Kaunda ne présente plus de danger pour le pouvoir qui remporte, en janvier 1999, les élections locales avec 66 p. 100 des suffrages exprimés. "Zambie" © Ecrit par E. BUCHOT. Sources : Encarta, Wikipedia

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site