Carnet Photographique

L'Allemagne sous Clovis et Charlemagne


Au début du VIe siècle, le chef franc Clovis, après avoir vaincu le Romain Syagrius, étend son autorité sur une grande partie de la Gaule et le sud-ouest de la Germanie. Vainqueur des Alamans et des Wisigoths, suzerain des Francs de Cologne, il fonde un royaume catholique et convertit ses sujets, adeptes de l’arianisme. Mais, au sein du Regnum francorum mérovingien, la fracture linguistique et religieuse perdure entre l’ancienne Germanie romanisée et la Germanie barbare, où prévalent les croyances païennes. La plaine du Nord est alors occupée par les Saxons, tandis que les régions de l’Elbe et du Main supérieur sont peuplées par les Slaves. Après 751, les Carolingiens poursuivent la conquête mérovingienne.

Cathédrale de Magdeburg
Cathédrale de Magdeburg. Encarta

Leur progression accompagne l’évangélisation des populations germaniques par des moines irlandais et anglais, au premier rang desquels saint Boniface et saint Willibrod. Saint Willibrod devient archevêque d’Utrecht (695), puis fonde le monastère d’Echternach (698) au Luxembourg. Saint Boniface fonde les monastères de Reichenau et de Fulda, avant d’être nommé par le pape archevêque de Mayence (751) et primat de toute la Germanie.

Charlemagne, roi des Francs (768-814), des Lombards (771-814) et empereur d’Occident (800-814), réalise l’unité des Francs et des Germains en combattant les Slaves au sud du Danube, en soumettant les Saxons, qu’il oblige à se convertir, puis en défaisant les Avars, alliés de Tassilon III, duc de Bavière. Il annexe dans la foulée le sud de l’Allemagne. Le couronnement de Charlemagne par le pape Léon III, en 800, devait profondément marquer l’histoire de l’Allemagne, jusqu’aux bouleversements de la Réforme. Le nouvel empereur d’Occident choisit Aix-la-Chapelle pour capitale et établit un lien particulier entre la royauté germanique et la papauté. Tous les rois germaniques qui lui succèdent aspirent à rétablir un Empire chrétien d’Occident qui soit l’égal de celui de Rome.

L’empire carolingien ne survit pas longtemps à la disparition de Charlemagne en 814. À la mort de son successeur, Louis le Pieux, le traité de Verdun (843) partage l’empire entre ses trois fils. Charles le Chauve reçoit la Francia occidentalis et Louis II le Germanique, la Francia orientalis (Germanie), à l’est du Rhin. Le titre impérial échoit au fils aîné, Lothaire, qui règne sur un territoire médian s’étendant de la mer du Nord jusqu’en Italie. Mais son royaume, la Lotharingie, est démantelé par le traité de Mersen (870). La partie ouest est rattachée à la Francie occidentale et le reste à la Germanie.

©"Allemagne" Ecrit par E. Buchot. Sources utilisées : Encarta et le Monde et Wikipedia.

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site