Carnet Photographique

Constitution de l'Angola


Le président de l'Angola
Le président de l'Angola

Aux termes de la Constitution de 1975, l’Angola est une république gouvernée par un parti unique, le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA). Ce mouvement, d’orientation marxiste, a été fondé en 1956. Une partie des dirigeants du MPLA est métis. Les pouvoirs législatifs sont exercés par une Assemblée nationale du peuple, indirectement élue. Mais le MPLA exerce un pouvoir sans partage et ses dirigeants sont nommés à la tête de l’État.

Vers la démocratie


Très tôt le pouvoir du MPLA a été contesté par le Front national de libération de l’Angola (FNLA), créé en 1957, le Front de libération de l’enclave de Cabinda (FLEC), constitué en 1963, et l’Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (UNITA), fondée en 1966 par Jonas Savimbi, dissident marxiste du MPLA, qui adopte une position maoïste pour mieux s'opposer à la politique pro-soviétique du MPLA, puis qui devient résolument anti-marxiste en s'appuyant sur la politique d'Afrique du Sud et des Occidentaux. En 1991, un premier accord de paix est signé entre le MPLA et l’UNITA. Il prévoit l’organisation d’élections pluralistes, législatives et présidentielle en septembre 1992. Le dirigeant de l’UNITA, Jonas Savimbi, refuse la victoire de son rival, José Eduardo Dos Santos, à la tête de l’État depuis 1979. L’UNITA reprend les combats. Un nouvel accord de paix est signé à Lusaka, capitale zambienne, en novembre 1994.

Il pose, en préalable à la participation au pouvoir de l’UNITA, la démilitarisation de celle-ci. La reconnaissance de son leader, Jonas Savimbi, comme « dirigeant du plus important parti » et la mise en place d’un gouvernement d’unité et de réconciliation nationales le 11 avril 1997 permettent l’entrée au Parlement d’une soixantaine de députés de l’UNITA, élus en 1992.

Les partis politiques


À partir d’autres partis se constituent dès 1991 : le Front pour la démocratie (FPD) créé par des dissidents du MPLA, le Parti réformateur social, qui est représenté au Parlement, le Parti démocratique également représenté, le Parti démocratique angolais et le Parti social-démocrate angolais. Le Parlement élu en 1992 vote sa prorogation jusqu’en l’an 2000, alors que la Constitution prévoit des élections législatives tous les quatre ans.

À la suite de la mort du leader de l’UNITA, Jonas Savimbi, en février 2002, l’accord de paix signé en avril 2002 entre le gouvernement et le mouvement rebelle ouvre la voie à la réintégration de l’UNITA dans le processus électoral. Des élections présidentielle et législatives sont prévues pour 2004. "Angola" © Ecrit par E. BUCHOT. Sources : Encarta, Wikipedia

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site