Carnet Photographique

L'Ethiopie au 16ème siècle


Château de Fasilidas
Château de Fasilidas

Lorsque des musulmans envahissent l’Éthiopie en 1527 sous la conduite de l’émir Granne du Harar, le négus demande l’aide des Portugais dont une première ambassade avait rejoint en 1520 l’Éthiopie, connue en Europe sous le nom de royaume du Prêtre Jean. Les Portugais envoient une petite armée et les musulmans sont vaincus en mars 1542 à Anasta par les troupes de l’empereur Galaoudios et les Portugais. Les tentatives de catholicisation de l’Éthiopie par les missionnaires jésuites provoquent ensuite des troubles politiques et sociaux chez les coptes, pour lesquels la foi monophysite est indissociable du pouvoir politique et de l’identité éthiopienne.

L'Ethiopie au 17ème siècle


Le XVIIe siècle voit la renaissance artistique de la culture éthiopienne, qui se trouve exposée aux influences de l’Europe occidentale et du monde musulman, notamment sous le règne de Fasilidas, qui fonde une nouvelle capitale à Gondar en 1632 et sous Yasous (1682-1706). À la mort de ce dernier, l’Éthiopie connaît une longue période de confusion dynastique et de déclin, durant laquelle le pays se morcelle. La seule force d’unification durant cette période est l’Église d’Éthiopie. Dans la décennie 1870, le principal ennemi extérieur de l’empire est l’Égypte : en 1875, le khédive Ismaïl Pacha étend la protection égyptienne au sultan du Harar et lance une attaque contre l’Éthiopie. Le négus Ménélik II, qui a établi sa capitale à Addis-Abeba, restaure la grandeur des salomonides en réunifiant le royaume éthiopien, en poussant ses conquêtes à l’ouest et au sud et en annexant l’Ogaden.

Le 19ème siècle


Avec l’ouverture du canal de Suez en 1869, la côte de la mer Rouge est livrée à la convoitise des puissances européennes, l’Italie, la France et la Grande-Bretagne, soucieuses de contrôler le bon passage de leurs navires. L’Italie s’empare des ports d’Assab en 1872 et de Massaoua en 1885. En 1889, Ménélik II signe avec les Italiens le traité d’Ucciali, en théorie un traité d’amitié et de coopération, mais dont la version italienne diffère de la version amharique. Les Italiens revendiquent ainsi le protectorat sur tout le territoire éthiopien. La guerre éclate entre les deux pays en 1895 et les forces italiennes sont vaincues à Adoua l’année suivante (1er mars 1896). L’Italie doit reconnaître l’indépendance de l’Éthiopie et les frontières telles qu’elles résultent de l’expansion de Ménélik — elles correspondent aux frontières actuelles. "Ethiopie" Emmanuel Buchot. Sources utilisées : Encarta et Wikipedia.

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site