Carnet Photographique : le Canada
La Gambie indépendante
Carnet Photographique Gambie

La Gambie devient indépendante le 18 février 1965, avec pour Premier ministre sir Dawda Jawara. En 1970, le pays devient une république à l’issue d’un référendum populaire et Jawara est élu président. S’appuyant sur le Parti progressiste du peuple (PPP), il demeure au pouvoir jusqu’en juillet 1994.

En 1981, 500 personnes sont tuées dans une tentative de coup d’État, accompagnée d’émeutes à Banjul, provoquant l’intervention du Sénégal. L’année suivante, le Sénégal obtient la création d’une confédération de Sénégambie, que dirige le président sénégalais Abdou Diouf, Jawara étant vice-président. Cette confédération n’a guère de résultats concrets, tant du point de vue économique que politique. Elle s’effondre en 1989. Un traité d’amitié est signé en 1991.

Le 22 juillet 1994, un groupe de jeunes officiers renverse le gouvernement de Jawara et prend le contrôle du pays. Un Conseil provisoire de gouvernement militaire, dirigé par le capitaine Yahya Jammeh, est mis en place.

Les pays de l’Union européenne, notamment la Grande-Bretagne, font pression sur celui-ci pour que la démocratie soit restaurée. Après la suspension de l’aide internationale, qui représentait, en 1993, le quart du revenu national gambien, le pouvoir s’engage à organiser des élections pluralistes en 1996. L’aggravation de la situation économique pousse Jammeh à avancer la date choisie pour le retour à un régime civil.

"Gambie" Encyclopédie Microsoft® Encarta® en ligne 2009
http://fr.encarta.msn.com © 1997-2009 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

L'ancien premier ministre Jawara
L'ancien premier ministre Jawara. Encarta
Recherche personnalisée