Carnet Photographique

Origines du Nigeria


Histoire du Nigeria
Histoire du Nigeria

Le Nigeria est l’un des foyers originels de la métallurgie, dont des traces ont été mises au jour à Nok dans le sud-ouest du plateau de Jos. Cette civilisation a laissé aux archéologues les plus anciennes statuettes funéraires en terre cuite connues dans l’Afrique subsaharienne. La métallurgie du fer a donné naissance, par la suite, aux célèbres ouvrages en bronze et en laiton d’Ibo-Ukwu (Xe siècle), d’Ife (XVe siècle) et du royaume du Bénin (XVe-XVIIIe siècles).

Ife, dans le Sud-Ouest, est la cité sainte et originelle des Yoruba, qui ont dominé la région du XIe au XVIIIe siècle. Vers le XVe siècle, le centre politique de la puissance des Yoruba se déplace à Oyo avant que ne s’impose l’autorité de la cité-État du Bénin. Dans le Nord, les Haoussa fondent plusieurs cités-États rivales à partir du VIIIe siècle. L’empire de Kanem-Bornou qui, vers 1300, est un centre prospère de culture islamique, rivalise avec l’empire du Mali pour le contrôle des États haoussa, constitués à partir duXIe siècle. Placés successivement sous la domination de l’empire du Mali, puis de l’Empire songhaï, les États haoussa, partiellement islamisés, retrouvent leur indépendance à la fin du XVIe siècle et prospèrent jusqu’au début du XIXe siècle. Ce n’est qu’en 1804 que l’islam se généralise sous l’influence du réformateur musulman peul Ousman dan Fodio.

Dès le XVIe siècle, les Européens entrent en contact avec le royaume du Bénin et créent sur la côte des comptoirs qui participent au commerce de la traite négrière dans le delta du Niger — d’où le nom de Côte des esclaves donné également à cette région du golfe de Guinée. Les premiers explorateurs, à la recherche des sources du Niger, sont le voyageur écossais Mungo Park (en 1795-1796), lors de son second voyage, et les Britanniques Richard et John Lander (1830 et 1831).

Au XIXe siècle, l’huile de palme devient l’objet d’un commerce si important que la région du delta est dénommée Oil Rivers (« les rivières de l’huile »). Un consul britannique, sir John Goldie, s’installe à Calabar puis à Lagos, où les commerçants britanniques sont solidement implantés. En 1861, la Grande-Bretagne prend possession de l’île de Lagos, en fait un cordon dunaire bordé par une lagune.

À la suite de la signature de plusieurs traités avec des chefs indigènes, le protectorat britannique d’Oil Rivers est créé. En 1886, la Compagnie royale du Niger fait valoir ses prétentions sur ce territoire qui devient protectorat de fait, rebaptisé en 1893 Niger Coast Protectorate, qui dispose de sa propre armée, la West African Frontier Force. Le royaume du Bénin y est intégré en 1897 à l’issue d’une expédition punitive. La charte de la Royal Niger Company est révoquée en 1900, et le protectorat du Northern Nigeria, la région septentrionale touchant au lac Tchad, proclamé.

La domination britannique


La domination britannique est totale en 1914, date à laquelle les protectorats du Nord et du Sud sont réunis sous l’autorité du gouverneur général Frederick Lugard, qui, entre 1901 et 1906, a soumis tout le Nord musulman.

Le régime d’administration indirecte dont il est le promoteur (Indirect Rule) maintient et utilise, à son profit, les structures traditionnelles de la société nigériane. Cependant, dans le pays ibo, au Sud, la division clanique de la société permet aux fonctionnaires britanniques de concentrer le pouvoir entre leurs mains.

Après la Première Guerre mondiale et la défaite de l’Allemagne, la colonie allemande du Cameroun est partagée entre la France et l’Allemagne. Deux territoires, sous mandat de la Société des Nations (SDN), sont rattachés au Nigeria : l’un, peuplé d’une majorité de Peul est intégré au Nord, l’autre, habité essentiellement par des Bamileke, au Sud. La même année, un Conseil législatif nigérian est créé, au sein duquel les populations autochtones sont cependant sous-représentées, au profit des colons européens. C’est à cette date que Herber Macauley fonde le premier parti nationaliste, le Nigerian National Democratic Party. "Nigeria" © Ecrit par E. BUCHOT. Sources : Encarta, Wikipedia

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site