Carnet Photographique

l'Allemagne au 18ème siècle


Éclipsé par la France et l’Angleterre, le Saint Empire romain germanique se replie sur l’Autriche, la Bohême et la Hongrie, à partir desquelles les Habsbourg vont reconstruire leur puissance. Sous les empereurs Léopold Ier (1658-1705) et Joseph Ier (1705-1711), Vienne devient la capitale d’un État ancré dans l’Europe centrale. À la même époque, l’Allemagne voit s’édifier un pouvoir concurrent, celui des Hohenzollern.

Ce nouveau pouvoir se constitue à partir du Brandebourg, acquis en 1415 par les Hohenzollern, et de la Prusse ducale ou Prusse-Orientale, État vassal de la Pologne, à l’est, où, durant la Réforme, le luthérien Albert de Brandebourg, dernier grand-maître des chevaliers Teutoniques, avait sécularisé les domaines ecclésiastiques et s’était proclamé premier duc de Prusse en 1525. L’État créé par la réunion politique de ces deux territoires en 1618, sous l’autorité de Jean Sigismond, électeur du Brandebourg, s’agrandit, avec les traités de Westphalie, de la Poméranie-Orientale et de Magdeburg. Frédéric-Guillaume, dit le Grand Électeur, électeur du Brandebourg (1640-1688), met en place une armée puissante et établit un pouvoir absolu avec le soutien d’une classe de hobereaux auxquels il a offert des terres et celui d’une classe naissante de fonctionnaires.

Wertheim
Wertheim

Les interventions françaises en Allemagne favorisent l’ascension des Hohenzollern. Les guerres expansionnistes menées par Louis XIV s’inscrivent dans la traditionnelle politique d’opposition de la France des Bourbons aux Habsbourg et à l’Espagne. Si l’électeur du Brandebourg accorde son soutien à la France, en échange d’une rente, dans la guerre de Dévolution (1667-1668), il se joint durant la guerre de Hollande (1672-1679) à l’Autriche et à l’Espagne, contre la France, mais perd ses conquêtes en Poméranie. En 1675, sa victoire contre les Suédois à Fehrbellin lui permet d’accéder à la dignité de Grand Électeur. Après la révocation de l’édit de Nantes, en France, en 1685, Frédéric-Guillaume offre l’asile aux huguenots. Près de 20 000 d’entre eux émigrent vers les principautés protestantes d’Allemagne et contribuent, pour beaucoup, au développement économique de la Prusse.

Lors de la guerre menée par la ligue d’Augsbourg (1688-1697) contre Louis XIV, désireux d’étendre son influence sur le Saint Empire romain germanique, les armées françaises ravagent le Palatinat, ce qui nourrit, au XVIIIe siècle, l’hostilité allemande contre la France, devenue « l’ennemi héréditaire ».

La guerre de Succession


À nouveau, le Brandebourg se range aux côtés de l’Autriche lors de la guerre de Succession d’Espagne (1701-1714), qui oppose la Grande Alliance, composée de l’Angleterre, des Provinces-Unies, du Saint Empire romain germanique et de la plupart des princes allemands, rejoints ultérieurement par le Portugal et la Savoie, à une coalition regroupant la France, l’Espagne et certaines principautés italiennes et allemandes, dont la Bavière. En contrepartie, Frédéric Ier(1701-1713), fils de Frédéric-Guillaume auquel il succède comme électeur du Brandebourg (1688-1701), obtient la reconnaissance impériale du royaume de Prusse et il est couronné premier roi de Prusse (1701-1713). La paix d’Utrecht (1713-1715) met un terme à la guerre de Succession d’Espagne au détriment de la France et de l’Espagne.

L’empereur germanique Charles VI (1711-1740) reçoit de l’Espagne les provinces méridionales des Pays-Bas ainsi que plusieurs principautés italiennes (Milanais, Naples, Sardaigne), tandis que le royaume de Prusse est officiellement reconnu par les puissances européennes. Ce dernier reconquiert la Poméranie-Orientale et Stettin (Szczecin) à l’issue de la deuxième guerre du Nord (1700-1721), au cours de laquelle la Prusse, la Saxe et la Pologne d’Auguste II le Fort, le Hanovre, le Danemark et la Russie de Pierre Ier le Grand unissent leurs forces contre les visées hégémoniques de la Suède et de son roi, Charles XII. ©"Allemagne" Ecrit par. Sources utilisées : Encarta et le Monde et Wikipedia.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site