Carnet Photographique

Le Liberia riche en matières premières


Préparation de la farine de manioc (Liberia)
Préparation de la farine de manioc (Liberia)

Doté d’un bon réseau hydrographique, de ressources minières et forestières — caoutchouc, minerai de fer, bois — et d’un climat favorable à l’agriculture, le pays a développé, jusqu’au déclenchement de la guerre civile en 1989, une économie reposant sur la production et l’exportation de matières premières et de produits de base.

L’exploitation des richesses naturelles est traditionnellement contrôlée par des multinationales — jusqu’au milieu des années 1980, l’immense plantation d’hévéas de Harbel, propriété de la firme américaine Firestone, était le deuxième employeur du pays, après l’État. Depuis le milieu du XXe siècle, une grande partie des revenus du Liberia est également assurée par des recettes provenant de l’octroi de pavillons de complaisance aux navires marchands.

Si des erreurs de gestion, conjuguées à la baisse des prix des matières premières sur les marchés mondiaux, ont plongé le pays dans la crise économique bien avant le début de la guerre civile, celle-ci a presque entièrement détruit son économie, en particulier l’ensemble des infrastructures situées autour de la capitale, Monrovia.

La détérioration des conditions économiques a été en outre accentuée par le départ de nombreux hommes d’affaires, privant le Liberia de leurs capitaux et de leur expertise. Le redressement de l’économie dans un pays dépendant très largement de l’aide internationale est soumis au règlement de la guerre civile, à l’afflux d’investissements étrangers et au soutien de pays donateurs.

Agriculture du Liberia


Seulement 4 p. 100 des terres du Liberia étaient mises en culture avant la guerre civile. Le riz occupait 38 p. 100 des surfaces cultivées, suivi du manioc (12 p. 100) et du cacao (7 p. 100). Fruits, légumes et patates douces sont également cultivés pour la consommation locale. La production dans son ensemble a brusquement chuté à partir de 1990. Pour les cultures vivrières, celle du riz paddy est passée de 297 000 t en 1989 à 50 000 t en 1994, alors que les besoins de consommation sont estimés à 400 000 t par an. La principale culture d’exportation est l’hévéa. Les plantations couvraient 670 km2 en 1981. Elles produisaient environ 81 000 t de caoutchouc naturel par an, contre 10 000 t en 1994. En revanche, l’exploitation du bois a repris (6,33 millions de m³ en 2006) et s'effectue hors de tout contrôle. "Liberia" © Ecrit par E. BUCHOT. Sources : Encarta, Wikipedia

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site