La politique intérieure de Nixon


En politique intérieure, Richard Nixon, défenseur d’une restauration de la stabilité sociale, s’attaque aux problèmes de la criminalité et de la drogue. Les violences raciales connaissent une accalmie. Le désengagement américain au Viêt Nam fait revenir le calme dans les universités, où le désarroi inspiré par la guerre est à l’origine de manifestations de grande ampleur. Certaines débouchent, cependant, sur des affrontements très violents entre les étudiants et la garde nationale, comme dans l’université de Kent (Ohio), en mai 1970, où quatre étudiants trouvent la mort.

La démission de Richard Nixon
Démission de Nixon

C’est également l’époque où s’affirme la suprématie américaine dans la conquête de l’espace : le 20 juillet 1969, deux Américains, Neil Armstrong et Edwin Aldrin, membres de l’équipage d’Apollo 11, sont les premiers hommes à marcher sur la Lune. Cinq autres débarquements américains sur la Lune ont lieu entre 1969 et 1972.

À partir de 1971, Richard Nixon développe une « nouvelle politique économique » (New Economic Policy, NEP), dont les grandes modalités sont la suspension de la convertibilité du dollar, le blocage des prix et des salaires, une réduction du déficit budgétaire, ainsi qu’une réforme du système de sécurité sociale. La valeur du dollar est abaissée de 17 % à la suite de deux dévaluations (1971, 1973).

Celles-ci provoquent un regain des exportations américaines et favorisent un redressement de la balance commerciale et de la balance des paiements, qui affichent d’importants excédents. La crise du pétrole elle-même, consécutive à la guerre du Kippour (1973), contribue à rendre au dollar sa position hégémonique dans le système monétaire mondial.

Réélu triomphalement en novembre 1972, Nixon connaît moins de réussite dans sa lutte contre l’inflation, qui s’accélère à partir de 1973. En 1974, la population des États est confrontée à une grave récession. Un scandale politique provoque alors la chute de Nixon.

La presse américaine fait en effet éclater l’affaire du Watergate. Elle révèle l’existence d’écoutes téléphoniques illégales et une tentative de cambriolage, le 17 juin 1972, au siège du Parti démocrate, dans l’immeuble du Watergate à Washington. Nixon nie longtemps son implication et celle de son entourage dans cette affaire. Mais les accusations, procès et enquêtes qui s’ensuivent mettent en cause des hauts fonctionnaires de l’Administration. Accumulant mensonges et faux-fuyants, harcelé par la presse, puis menacé par la procédure d’impeachment (destitution par le Congrès), le président Nixon est contraint de démissionner le 8 août 1974. Le vice-président Gerald Ford le remplace. "Etats Unis" . Sources utilisées Encarta, Wikipedia.

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Photos du Canada

Le Canada

Photos Infos Canada