Le règne de la reine Victoria


Reine Victoria
Bède le Vénérable

En 1837, Victoria, âgée de dix-huit ans, succède à son oncle, Guillaume VI. On assiste alors au déclin de l’esprit de réforme whig sous le ministère de lord Melbourne (1835-1841). Le règne de Victoria débute par une crise économique et par l’apparition d’un vaste mouvement de contestation populaire : le chartisme.

Rejet de la charte du peuple


Les chartistes exigent l’adoption immédiate d’une Charte du peuple, destinée à faire du Royaume-Uni de Grande-Bretagne une démocratie égalitaire ; ils réclament l’égalité électorale, le suffrage universel pour tous les hommes de plus de vingt et un ans et l’éligibilité de tous. Des millions de travailleurs signent les pétitions en faveur de la Charte en 1839, 1842 et 1848 ; les manifestations parfois violentes entraînent des émeutes, réprimées par l’armée.. Le Parlement rejette la Charte du peuple à plusieurs reprises, mais se montre plus réceptif aux propositions de la Ligue pour l’abolition des lois sur le blé. Son principal leader, Richard Cobden, espère l’abolition des droits de douane sur les produits alimentaires, afin d’améliorer les conditions de vie des ouvriers et des travailleurs. C’est le ministère conservateur de sir Robert Peel (1841-1846) qui, sous le choc de la grande famine d’Irlande, réduit les droits de douane au sein du Royaume-Uni. Durant l’hiver de 1845-1846, Peel propose l’abolition complète des lois sur le blé. Cette mesure est adoptée, avec l’aide du parti whig, même si les deux tiers des conservateurs, liés aux grands propriétaires terriens, la condamnent. Les conservateurs se divisent alors entre peelites et protectionnistes, et les whigs reviennent au pouvoir avec John Russell, 1er comte Russell (1846).

L’abolition des lois sur le blé ne soulage en rien les souffrances de l’Irlande.Durant l’hiver de 1846, on assiste à la réapparition de la maladie de la pomme de terre, et les récoltes de blé dans le Royaume-Uni et en Europe sont médiocres. Affaiblis par la famine et l’éviction des fermiers par les propriétaires, environ un million d’Irlandais meurent entre 1847 et 1851. Pendant les années Peel et Russell, la tendance au libre-échange se confirme, appuyée par l’abolition, en 1849, des lois de navigation ; tout un système de réglementation administrative est progressivement mis en place.

Le travail des femmes et des enfants au fond des mines est définitivement interdit (1842) et, en 1847, le temps de travail est limité à dix heures par jour dans les usines. Des réglementations sont également imposées sur les systèmes sanitaires des villes (1842) et les transports ferroviaires (1844). Des commissions se créent pour contrôler les prisons, les asiles d’aliénés et les œuvres de charité privées. © "Angleterre" ©" Ecrit par et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède