Carnet Photographique

Les années 80 - 90


Chris Patten
Chris Patten

Le bail britannique sur les Nouveaux Territoires arrivant à expiration en 1997, les discussions entre la Chine et le Royaume-Uni sur l’avenir de Hong Kong débutent en 1982. Les deux pays parviennent à un accord et signent à Pékin, en décembre 1984, une déclaration conjointe stipulant que tout le territoire de Hong Kong retournera sous la souveraineté de la Chine en 1997. En 1985, le Conseil législatif est étendu et les premières élections législatives indirectes sont organisées. Une commission est convoquée à Pékin, comprenant entre autres des représentants de Hong Kong, en vue de rédiger la Loi de base (Basic Law) devant régir Hong Kong après 1997.

Les premières ébauches de la Loi de base de Hong Kong sont publiées en 1988 et critiquées pour leur absence de garanties concernant la défense de la démocratie. En 1989, les travaux sur cette loi sont suspendus lors des événements de Tian'anmen. Le massacre qui suit provoque des manifestations de masse à Hong Kong. Le Royaume-Uni refuse d’envisager la renégociation de la déclaration conjointe, mais introduit un droit de résidence restreint s’appliquant, en particulier, aux chefs d’entreprise afin de « conserver la confiance » à Hong Kong jusqu’en 1997. En octobre 1989, le gouverneur dévoile les plans d’un gigantesque projet d’aéroport sur l’île de Lan Tao, dans l’intention non dissimulée de renforcer la confiance du territoire. La Loi de base, définitivement adoptée par le Congrès national du peuple à Pékin en avril 1990, permet d’élire au suffrage direct des membres du Conseil législatif sans attendre 1997.

Le premier parti politique officiel de Hong Kong, l’United Democrats of Hong Kong, est alors créé par Martin Lee.

Les rapports entre la Chine et le Royaume-Uni au sujet de Hong Kong s’enveniment en 1991 en raison des conflits soulevés par le financement du projet d’aéroport, d’un budget de 20 milliards de dollars. Chris Patten, nommé gouverneur de Hong Kong en juillet 1992, présente un programme d’extension de la démocratie directe, propositions dénoncées par la Chine comme allant à l’encontre de tous les accords précédents.

Les projets de réformes sont adoptés par le Conseil exécutif en février 1993 et votés par le Conseil législatif au cours du premier semestre de 1994. Elles abaissent la majorité électorale de 21 à 18 ans, créent de nouvelles circonscriptions et remplacent le vote collectif par le vote individuel. La Chine annonce qu’elle annulera ces réformes et remplacera les conseils élus après 1997. L’accord sur le nouvel aéroport est finalement signé par la Chine et le Royaume-Uni en novembre 1994. Les relations entre les deux pays demeurent difficiles, mais les dirigeants chinois essaient de se montrer rassurants aux yeux de la communauté internationale sur l’avenir de Hong Kong. © "Hong Kong" Sources utilisées Encarta et lemonde.

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site