Carnet Photographique

Influences de la renaissance italienne


Diego de Siloe
Diego de Siloe. Encarta

Alors que le style plateresque est en plein essor, l’influence de la Renaissance italienne perce dans l’architecture espagnole de manière accrue. L’un des acteurs les plus éminents de cette transformation, au début du xvie siècle, est Diego de Siloé, sculpteur et architecte formé en Italie. Ses premières œuvres sont de style plateresque, notamment l’Escalera dorada (« escalier doré », 1519-1523) de la cathédrale de Burgos. Pour la cathédrale de Grenade, dont il dirige les travaux en 1528, il invente un magnifique hybride des styles gothique et renaissant. Les fondations de la cathédrale étant déjà creusées, Siloé conserve les contours et les proportions gothiques, mais n’utilise que des formes classiques. La verticalité caractéristique de l’architecture gothique est soutenue, dans ce bâtiment, par des colonnes classiques.

Également à Grenade, et contemporain de la cathédrale, le palais de Charles Quint dans l’Alhambra (commencé en 1527, inachevé) est un exemple encore plus manifeste de l’influence renaissante. Ce palais a été conçu par Pedro Machuca, l’un des premiers artistes espagnols à s’affranchir de toute tradition médiévale — il a, au début de sa carrière, travaillé en Italie. La caractéristique la plus impressionnante du palais est une cour circulaire de près de 30 m de diamètre entourée d’une rangée de colonnes sur deux étages.

La dignité et la sobriété de Pedro Machuca évoluent en un style d’une grande austérité dans le plus célèbre édifice espagnol du xvie siècle, l’Escurial (1563-1584), un immense complexe situé près de Madrid, conçu pour Philippe II d’Espagne comme palais, monastère et mausolée royal. L’architecte initial de cette colossale entreprise est Juan Bautista de Toledo, qui a dessiné le plan au sol à partir de la forme du gril sur lequel saint Laurent a subi son martyre, le monastère devant être consacré à ce saint. Après la mort de l’architecte en 1567, l’ouvrage est repris par son assistant Juan Bautista de Herrera, le plus célèbre architecte espagnol de l’époque.

La clarté et la sévérité géométrique de l’Escurial, construit en granit d’un gris froid, ont servi de modèle architectural pendant plus d’une génération. Le tombeau de Herrera, d’un style simple et sans ornement (estilo desornamentado) devient le canon du style officiel sous le règne de Philippe II, et le reste jusqu’au xviie siècle. Herrera a joué un rôle très important dans le développement de sa profession en Espagne : on lui doit la notion d’architecte comme artiste, alors qu’elle était jusque là limitée au rôle d’entrepreneur. "Espagne" " Ecrit par et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site