Carnet Photographique

Histoire architecturale de Moscou


Plan de Moscou - La ville actuelle


Plan de Moscou
Plan de Moscou. Source Encarta

Capitale de la Russie de la fin du XIIIe siècle au début du XVIIIe siècle — Pierre le Grand la délaisse alors au profit de Saint-Pétersbourg —, capitale de la Russie soviétique en 1918, puis de l’Union soviétique en 1922, Moscou se développe surtout au XXe siècle : la croissance industrielle que connaît le pays au tournant du siècle entraîne, en effet, l’émergence d’une bourgeoisie qui fait construire des hôtels particuliers et des bâtiments plus importants. C’est dans les années trente que Staline, voulant doter « sa » capitale d’un statut grandiose et imposant, fait raser les vieux quartiers et les bâtiments anciens, donnant ainsi à Moscou sa physionomie actuelle, caractéristique de la période soviétique.

Paysage urbain de Moscou aujourd'hui


Moscou est aujourd’hui divisée en dix préfectures couvrant une superficie de 060 km2. Des boulevards concentriques, construits à l’emplacement d’anciens remparts, divisent la ville en plusieurs zones, dont les plus périphériques forment les quartiers résidentiels.

Au centre se trouvent le Kremlin, ancien siège du gouvernement de l’URSS — et qui abrite aujourd’hui les autorités administratives de la Russie — et la place Rouge, vers lesquels convergent un réseau de voies transversales. Moscou est dotée d’un réseau de transport urbain très complet, notamment d’un métro construit à partir de la fin des années trente et réputé pour les décorations somptueuses de ses stations, qui illustrent le plus souvent des épisodes de la Révolution russe.

Le quartier du Kremlin et la Place Rouge


Construit dès le XIIe siècle sur un escarpement rocheux dominant la Moskova, au cœur de la ville, le Kremlin présente une enceinte crénelée (refaite à la fin du XVe siècle) abritant palais et monuments religieux élevés à des époques différentes. Achevé en 1961, le palais des Congrès, où se sont déroulés les XXIIe et XXIIIe congrès du Parti communiste, est l’édifice le plus récent du Kremlin. À l’une des extrémités de la place Rouge (en vieux russe, le même adjectif signifie à la fois « beau » et « rouge »), la plus ancienne et la plus vaste de la ville (73 000 m2), se dresse l’exubérante église Basile-le-Bienheureux, édifiée par Ivan le Terrible et surmontée de bulbes colorés.

La place Rouge à Moscou
La place Rouge à Moscou. Source Encarta

Au pied de l’un des murs du Kremlin, faisant face à la place Rouge, le mausolée de Lénine, dessiné par A. V. Chtchoussev et achevé en 1930, abrite la dépouille de l’ancien dirigeant. Dans l’attente d’un éventuel transfert du corps de Lénine à Saint-Pétersbourg, envisagé puis reporté, les touristes ont la possibilité, plusieurs fois par semaine, de visiter le mausolée sous étroite surveillance militaire.

Au nord-est du Kremlin


Au nord-est du Kremlin subsistent les vestiges de Kitaï Gorod (« ville chinoise »), quartier où affluent, dès le XVe siècle, marchands, artisans et colporteurs désireux de s’enrichir. Au nord-ouest, la rue Tverskaïa (anciennement Gorki), qui conduit à la place Pouchkine, est l’une des plus fréquentées de la capitale ; elle est bordée par des bâtiments officiels, des magasins, des théâtres et des musées."Russie" © et Encarta.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site