Espagne- Carnet Photographique


Géographie de l'Espagne relief et végétation en Espagne

Carnet Photographique Espagne
21/09/15

Quelle est la superficie de l'Espagne ?

La superficie totale de l’Espagne, territoires d’outre-mer compris, est de 505 990 km². C’est un pays maritime : les côtes atlantiques (710 km) et méditerranéennes (1 660 km) représentent 88 p. 100 de ses frontières. L’Espagne continentale forme un pays montagneux, au relief hercynien et alpin. Toute la partie centrale de la péninsule (Castille, Estrémadure) est occupée par le haut plateau de la Meseta, vaste bloc de socle hercynien. Deux chaînes montagneuses rattachées au système alpin viennent s’y accoler : au nord, les Pyrénées et, au sud, la cordillère Bétique. La Meseta est accidentée, sur sa périphérie, par de hauts rebords montagneux : les monts Cantabriques au nord, les monts Ibériques au nord-est, la serrania de Cuenca à l’est et la sierra Morena au sud. Elle est coupée en son centre par les sierras de Guadarrama et de Gredos, qui séparent les plateaux de la Vieille-Castille, au nord, des plateaux de la Nouvelle-Castille, au sud.

La géographie de l'Espagne et sa végétation

La plaine du Guadalquivir (Andalousie), au sud-ouest, et celle de l’Èbre (Aragon), au nord-est, sont des bassins d’effondrement tertiaires, au contact de la Meseta et des grandes chaînes alpines. Au nord-est de la péninsule, la chaîne des Pyrénées forme une barrière montagneuse continue, longue de 435 km, de l’Atlantique à la Méditerranée. Elle culmine au sommet du pic d’Aneto (3 404 m). Au sud de la péninsule, la cordillère Bétique s’étend sur 800 km de long, du détroit de Gibraltar au cap de la Nao. Elle culmine au sommet du Mulhacén (3 477 m), dans la sierra Nevada.
La plaine côtière est étroite, dépassant rarement 32 km de large. La côte méditerranéenne est la plus escarpée. Les grands sites portuaires y sont rares, à l’exception du port de Barcelone. Le point culminant de l’Espagne se situe dans les îles Canaries, au sommet du pic de Teide (3 715 m), sur l’île de Tenerife.

Les fruits de Barcelone
Fruits et légumes espagnols. Image E. Buchot

Végétation et flore

La végétation naturelle (forêt mixte au nord, forêts de chênes verts et steppes au sud) est aujourd’hui très dégradée. Elle se réduit, sur le plateau central, à une garrigue d’arbustes et de plantes aromatiques. Les forêts en Espagne n’ont plus qu’une extension réduite. Elles se localisent sur les versants montagneux, notamment dans le nord-ouest du pays. Les arbres les plus répandus sont le chêne vert, le chêne-liège, le peuplier, le hêtre, le châtaignier et l’olivier, dont la culture est l’une des principales activités agricoles.


Climat d'Espagne

L’Espagne est située dans la zone climatique méditerranéenne. La vigueur et la diversité des reliefs contribuent à introduire des nuances climatiques.

Des Pyrénées occidentales à la Galice, l’Espagne est comprise dans le domaine océanique. Les précipitations sont abondantes en toutes saisons (entre 1 000 et 1 500 mm par an). C’est l’« Espagne humide », aux paysages verdoyants. Le voisinage de l’océan atténue les températures estivales et assure des hivers très doux. L’intérieur du pays connaît un climat méditerranéen altéré par la continentalité. Les contrastes thermiques y sont très accusés : forte chaleur estivale, hiver rigoureux. Le plateau central est quasi désertique. Les étés y sont si arides que presque tous les cours d’eau s’assèchent. Le total des pluies est réduit (entre 400 et 600 mm).

De la Catalogne au détroit de Gibraltar, le littoral oriental présente les caractères typiques d’un climat méditerranéen (étés secs et brûlants, hivers doux, pluies d’automne). Le total des précipitations décroît du nord (800 mm en Catalogne) au sud (170 mm à Carthagène). La moitié sud de l’Espagne connaît une longue sécheresse estivale. Une grande partie du pays se trouve ainsi confrontée au difficile problème de l’eau. De nombreuses régions sont, en effet, déficitaires et doivent faire face à des besoins en eau croissants, liés au développement du tourisme balnéaire, de l’irrigation ou encore de l’urbanisation. Ces difficultés ont donné lieu à d’importants travaux hydrauliques. "Espagne" © Encarta, le Routard, Spain.info.fr


Photos des pays et villes visités