Carnet Photographique

Contexte politique


Bichara el-Khoury
Bichara el-Khoury

L’existence du nouvel État est scellée par la conclusion du Pacte national, le 7 octobre 1947 : les maronites renoncent à se placer sous protection occidentale tandis que les sunnites abandonnent tout projet d’intégration au sein d’une entité arabe ou musulmane plus large. Mais le Pacte national fige également le système politique.

Druzes, chiites et communautés chrétiennes minoritaires sont marginalisés, le partage du pouvoir profitant aux seuls maronites et sunnites. Sur le plan de la politique extérieure, le consensus prévaut également : le Liban adhère à la Ligue arabe dès 1949 mais maintient ses liens privilégiés avec l’Occident et affirme toujours sa spécificité au Proche-Orient.

Démocratie parlementaire moderne, le Liban n’en demeure pas moins dominé par les élites, issues des grandes familles qui pratiquent le népotisme et, parfois, la corruption. Les partis politiques qui se constituent sont davantage des réseaux clientélistes, formés sous l’autorité d’un chef de clan. Les rivalités politiques n’opposent pas seulement les communautés : elles dressent, au gré des alliances claniques, les grandes familles les unes contre les autres, chacune contrôlant un territoire, une ville. De 1943 à 1952, le président Bichara el-Khoury dirige le pays avec son Premier ministre, Ryad Solh. Pourtant, durant plus de 30 ans, le Liban connaît une période de grande prospérité, qui ne profite cependant pas à toutes les communautés. Les chiites et les Palestiniens, qui ont afflué sur le territoire libanais depuis 1948, n’en retirent guère d’avantages.

À la suite d’élections frauduleuses en 1947, un front d’opposition se développe et contraint Bichara el-Khoury à démissionner en septembre 1952 ; un nouveau président, Camille Chamoun, est porté au pouvoir. Assisté par Sami Solh, chef du gouvernement, il entame une politique de réformes (nationalisations, réorganisation de la justice) et rompt avec une politique extérieure équilibrée entre le monde arabe et l’Occident, inscrite dans le Pacte national ; il resserre les liens avec les pays occidentaux et approuve publiquement la doctrine Eisenhower d’endiguement du communisme. Reconnue en 1936, l’indépendance du pays, proclamée en 1941 par le général Catroux, n’est effective qu’en novembre 1943 ; cependant les dernières troupes françaises ne quittent le Liban qu’en 1946. "Liban" sources et Encarta

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos Vietnam

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos Vietnam

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos Hong Kong

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos Corée

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos Cambodge

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos Japon

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos Thailande

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos Taiwan

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Infos site