Carnet Photographique

Poutine et la consolidation du pouvoir


Tchaïkovski
Tchaïkovski

À l’approche des élections législatives de décembre 2003 et du scrutin présidentiel de 2004, Vladimir Poutine entend consolider son pouvoir. Afin de normaliser la situation en Tchétchénie, il organise en mars 2003 un référendum auprès de la population de la république séparatiste sur l’adoption d’une nouvelle Constitution qui affirme l’appartenance de la république à la fédération de Russie. Caractérisé par un taux de participation massif (plus de 85 %) et par un plébiscite en faveur de la nouvelle Constitution (96 % de « oui »), ce référendum suscite de vives critiques parmi les observateurs russes et étrangers quant à sa légitimité (irrégularités, pressions exercées sur les électeurs).

Le pouvoir de Vladimir Poutine sort renforcé des élections législatives de décembre 2003, qui voient la formation pro-présidentielle, Russie unie, obtenir près de la moitié des sièges à la Douma. Ce scrutin est marqué par la défaite du Parti communiste qui, pour la première fois dans l’histoire du pays, n’est pas en tête des élections.

Il est également marqué par le net recul des partis libéraux et par une percée remarquable des partis nationalistes. Pour les observateurs internationaux, ces élections, qui n’ont pas assuré à toutes les formations politiques un accès équitable aux médias audiovisuels (désormais contrôlés par l’État), constituent une régression du processus démocratique en Russie.

À quelques semaines de l’élection présidentielle de mars 2004, Vladimir Poutine crée la surprise en annonçant la dissolution de son gouvernement et la nomination d’un nouveau Premier ministre, Mikhaïl Fradkov, inconnu du grand public. Le limogeage de Mikhaïl Kassianov, ancien ministre des Finances sous Boris Eltsine, peut s’inscrire dans la « chasse aux oligarques » menée par le président russe. Il s’agit aussi de constituer autour de lui une équipe d’hommes fidèles.

C’est avec 71,91 % des suffrages que Vladimir Poutine est réélu le 14 mars 2004 pour un second mandat de quatre ans. Son principal rival, le communiste Nikolaï Kharitonov, recueille seulement 13,80 % des suffrages. Le président sortant peut certes faire valoir des résultats économiques très satisfaisants dans la mesure où l’économie de la Russie a progressé d’au moins 5 % durant chaque année de son premier mandat. Les observateurs internationaux et l’opposition russe dénoncent toutefois une campagne électorale biaisée par une couverture médiatique qui a considérablement favorisé le candidat Poutine.

La Russie une superpuissance energétique


Ballet du théâtre Mariinsky (Saint-Pétersbourg)
Ballet du théâtre Mariinsky (Saint-Pétersbourg). Encarta

Forte de son redressement économique fondé sur ses exportations de gaz naturel et de pétrole, la Russie fait de l’énergie l’instrument principal de sa politique étrangère. Face aux velléités d’émancipation des pays de l’ex-URSS (l’« étranger proche » de la Russie) — d’abord en Géorgie (« révolution des roses » conduite par Mikhaïl Saakachvili en novembre 2003), puis en Ukraine (« révolution orange » de décembre 2004 portant au pouvoir le leader pro-occidental Viktor Iouchtchenko) —, la Russie mène une « guerre du gaz » contre l’Ukraine (2005) — puis contre la Biélorussie (2006). Tandis que l’Occident, et en particulier les États-Unis, pointent les reculs de la démocratie en Russie, Vladimir Poutine accuse les États-Unis de vouloir imposer un monde « unipolaire » (Conférence de Munich sur la sécurité en février 2007) et mène une politique nationaliste offensive. Il s’oppose violemment au projet de déploiement d’un système de défense antimissiles en République tchèque et en Pologne (pour contrer la menace d’une éventuelle attaque iranienne). Enfin, il se montre très hostile à la demande d’’intégration de la Géorgie et de l’Ukraine à l’OTAN.

Parallèlement, à l’intérieur, l’État renforce considérablement sa présence dans le secteur énergétique et, grâce aux bons résultats économiques, lance plusieurs grands projets nationaux prioritaires (santé, éducation, logement et agriculture) tout en mettant l’accent sur les questions de sécurité (lutte contre la criminalité et la corruption, modernisation des forces armées). Au terme de son second et, conformément à la Constitution, dernier mandat présidentiel, Vladimir Poutine, crédité de 70 % d’opinions positives, s’emploie à conserver le pouvoir. Les élections législatives de décembre 2007, jugées inéquitables par les observateurs internationaux en raison de la partialité de la couverture médiatique et des réformes de la loi électorale affaiblissant les partis d’opposition, se soldent par la large victoire de la formation présidentielle Russie unie (65 % des suffrages), conduite par Vladimir Poutine lui-même. Candidat officiel de la coalition des quatre principaux partis au pouvoir (Russie unie, Russie juste, Parti agraire et Force citoyenne), son dauphin désigné, Dmitri Medvedev, remporte sans surprise le scrutin présidentiel du 2 mars 2008 avec près de 70,3 % des suffrages dès le premier tour. Investi le 7 mai 2008, Dmitri Medvedev fait de Vladimir Poutine son Premier ministre, inaugurant ainsi un nouveau pouvoir bicéphale à la tête de la Russie. © "Russie" Sources utilisées Encarta et lemonde.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site