Carnet Photographique

Stratégie de l'URSS


Soldats soviétiques à Stalingrad
Soldats soviétiques à Stalingrad

Le 22 juin 1941, Hitler déclenche l’application du plan Barbarossa, à savoir l’invasion de l’URSS. Staline, qui a longtemps refusé de croire à une agression allemande et se voit de plus provoqué par la Roumanie et l’Italie (qui lui déclarent la guerre), est pris au dépourvu. La situation militaire et politique de l’URSS s’en trouve radicalement transformée, la guerre prenant des proportions internationales et le système des alliances évoluant rapidement.

L’Allemagne se bat désormais sur deux fronts, à l’est et à l’ouest, comme lors de la Première Guerre mondiale. D’autre part, la Finlande, la Hongrie, l’Albanie et d’autres satellites de l’Axe déclarent la guerre à l’URSS. Dans ce contexte, l’URSS, victime des forces de l’Axe, se rapproche des adversaires de l’Allemagne. Les États-Unis décident de lui accorder leur aide matérielle.

Ce programme, la loi prêt-bail, fournit à l’URSS 12 milliards de dollars en équipement et en nourriture. Après l’entrée en guerre des États-Unis (décembre 1941), les trois puissances s’allient. En janvier 1942 enfin, le pouvoir soviétique et vingt-cinq gouvernements alliés déclarent qu’ils souscrivent formellement au programme et aux objectifs de la charte de l’Atlantique et s’engagent à coopérer dans la guerre contre les puissances de l’Axe.

L’assaut des forces de l’Axe contre l’URSS est lancé de l’océan Arctique à la mer Noire. À la charnière de l’été et de l’automne 1941, les Allemands s’enfoncent profondément en URSS, attaquant Leningrad, Moscou et l’Ukraine. L’Armée rouge (4 millions de soldats sous le commandement direct de Staline) chancelle sous les coups de boutoir de la Wehrmacht (5 millions d’hommes). Staline fait déployer des efforts titanesques pour soustraire les usines et les ouvriers à la progression de l’envahisseur et les réinstaller dans l’Oural et en Asie centrale, afin de sauvegarder une partie de l’industrie sidérurgique et de l’armement. Les unités de production qui ne peuvent être déplacées sont rasées au nom de la politique de « la terre brûlée ».

Dans un premier temps, les défaites de l’Armée rouge laissent penser que la Blitzkrieg (« guerre éclair ») allemande aboutira rapidement à une victoire. Avec des centaines de milliers de soldats emprisonnés et blessés, l’URSS paraît à genoux.

La situation est d’autant plus préoccupante que, dans les États soumis à une tutelle communiste plus ou moins récente (pays baltes, Biélorussie, Ukraine), les populations hostiles au communisme ou à la récente mainmise soviétique pactisent parfois avec l’envahisseur allemand. De plus, la présence de celui-ci dans les zones occidentales de l’URSS prive cette dernière jusqu’en 1944 de plus de moitié de ses ressources vitales (charbon, fonte, acier, agriculture et élevage).

Les atrocités commises par les Allemands durcissent toutefois la résistance soviétique et la contre-offensive est lancée. L’Armée rouge bloque les Allemands en deux temps : d’abord à Leningrad en septembre 1941 — la ville est toutefois assiégée jusqu’en janvier 1944 et les pertes y dépassent 1 250 000 personnes ; ensuite sur la route de Moscou, en décembre. C’est un coup d’arrêt à l’avancée de l’armée allemande, qui vient de perdre 900 000 hommes en quelques semaines.

Bataille de Stalingrad
Bataille de Stalingrad

Au sud, les Allemands se sont emparés de l’Ukraine et des terres jusqu’à la Volga, avec l’espoir de couper Moscou et Leningrad du Caucase et de l’Asie du Sud-Ouest (où le pétrole constitue une manne des plus attractives). Mais leur offensive est ici aussi stoppée grâce à la bataille de Stalingrad où la VIe armée de Paulus est vaincue (août 1942 - février 1943). Le mythe de l’invincibilité de l’armée allemande s’effondre. Le mot d’ordre de Staline « Plus un pas en arrière ! » triomphe. La victoire soviétique au « saillant de Koursk», mémorable bataille de 3 000 chars (juillet 1943), confirme le déclenchement des contre-offensives victorieuses de l’URSS.

Ces deux succès constituent le tournant décisif de la guerre russo-allemande et, plus largement, de la Seconde Guerre mondiale. Prenant alors l’offensive, l’Armée rouge repousse les Allemands vers l’ouest. Les États baltes et l’Ukraine sont libérés au cours de l’été 1944. Les combats continuent en Pologne et en Roumanie ; mais bientôt, la victoire et l’installation de gouvernements pro-soviétiques vont dans le sens des attentes de Staline. D’autres victoires suivent, comme l’annexion de la Finlande et l’entrée en Bulgarie (septembre 1944) — victoires ponctuées par le lancement d’une déportation massive des peuples ayant, selon le Kremlin, collaboré avec les Allemands. Tchétchènes, Ingouches, Tatars de Crimée etc., prennent la route du goulag, dont la population dépasse les 2 millions de personnes après la guerre. Le 22 avril 1945, les forces soviétiques pénètrent dans les faubourgs de Berlin. Trois jours plus tard, elles font la jonction avec l’armée américaine dans la vallée de l’Elbe. La guerre en Europe s’achève le 8 mai. © "URSS" Sources utilisées Encarta et lemonde.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site