Carnet Photographique

Origines du Panama


Simon Bolivar
Simon Bolivar. Encarta

L’histoire du Panamá a été grandement influencée par la position stratégique de cet isthme étroit qui relie l‘Amérique du Nord à l’Amérique du Sud et sépare l’océan Pacifique de l’océan Atlantique. Les Cunas, les Chocos et les Guaymis sont quelques-unes des tribus indigènes qui occupent la région avant l’arrivée des Européens. Ces civilisations n’étaient peut-être pas aussi avancées que celles des Mayas ou des Incas, mais il se peut qu’elles aient subi l’influence de celles-ci.

Arrivée des explorateurs


L’explorateur Rodrigo de Bastidas débarque sur le territoire en 1501 et, l’année suivante, Christophe Colomb revendique le Panamá au nom de l’Espagne. Le Panamá sert dès lors de base au transport maritime des minéraux, des métaux précieux et des trésors en provenance du Pérou et acheminés vers l’Espagne par un axe traversant le pays d’un océan à l’autre, de Panamá au port de Nombre de Dios, sur l’Atlantique.

Dépendant de la vice-royauté du Pérou, le Panamá est intégré à la Nouvelle-Grenade au début du XVIIe siècle et reste sous domination espagnole jusqu’en 1821. La Nouvelle-Grenade est alors rattachée à la République de Grande-Colombie, créée sous l’égide de Simón Bolívar. En 1826, Bolívar réunit les gouvernements des cinq États de la Grande-Colombie, à Panamá, lors du congrès panaméricain, afin de construire avec eux l’unité du continent sud-américain. Il meurt cependant en 1830, avant d’avoir consolidé cette unification.

En 1855, les Américains achèvent la construction d’une voie ferrée qui traverse le Panamá d’un océan à l’autre. Les Espagnols ont l’idée de construire un canal pour relier les deux océans, mais c’est un Français, Ferdinand de Lesseps, qui, en 1880, réalise finalement la première tentative avec la Compagnie universelle du canal interocéanique.

Les travaux sont cependant interrompus neuf ans plus tard en raison d’un grave scandale politico-financier qui secoue la IIIe République française, l’affaire de Panamá. En 1903, la Colombie refuse aux États-Unis le droit d’achever le canal. En réaction, les États-Unis incitent le Panamá à se soulever. Le 3 novembre de cette même année, la Colombie doit consentir à la création de la république du Panamá. Des troupes américaines sont envoyées pour soutenir le nouveau gouvernement panaméen et, dès le 18 novembre, les droits du canal sont vendus aux États-Unis.

Le canal est achevé en 1914, et devient un passage obligé pour les bâtiments naviguant entre les océans Atlantique et Pacifique, leur évitant le long, et souvent périlleux, voyage autour du cap Horn, à la pointe de l’Amérique du Sud. Les États-Unis contrôlent le canal, et la plupart des postes de direction sont confiés à des citoyens américains. "Panama" " Ecrit par et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos Turquie

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos Autriche

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos Pologne

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos Tchèquie

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos Hongrie

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos Espagne

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos Ecosse

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site