Carnet Photographique

Premiers habitants au Brésil


Jean III le Pieux
Jean III le Pieux

Les premiers habitants de l’actuel Brésil ont été les Indiens Arawak et Caribes, au nord, les Tupí-Guarani, sur la côte est et le bassin amazonien, les Ge, installés dans les régions orientales et méridionales du pays, et les Pano, à l’ouest. La plupart de ces tribus sont semi-nomades et vivent de chasse, de cueillette et d’une agriculture primaire. Les peuples des régions les plus reculées ont conservé leur mode de vie et leurs traditions jusqu’à nos jours, alors que leur existence est désormais menacée par l’avancée du front pionnier à travers la forêt amazonienne.

Le premier explorateur européen est le navigateur espagnol Vicente Yáñez Pinzón. Après sa traversée transatlantique, il touche terre près du site de l’actuelle Recife, le 26 janvier 1500. Il navigue ensuite le long de la côte, vers le nord, jusqu’à l’embouchure du fleuve Orénoque.

Cependant, en vertu des décisions du traité de Tordessillas (1494), qui modifie la ligne de partage instaurée en 1493 par le pape Alexandre VI pour délimiter les empires portugais et espagnol, le nouveau territoire est attribué au Portugal. L’Espagne ne revendique donc pas la découverte de Pinzón. En avril 1500, le navigateur portugais Pedro Álvares Cabral atteint lui aussi les côtes brésiliennes. Il proclame officiellement la région possession du Portugal. Le territoire est nommé Terra da Vera Cruz (en portugais, « Terre de la Vraie Croix »). En 1501, le navigateur italien Amerigo Vespucci mène une expédition sur ce nouveau territoire à l’instigation du gouvernement portugais.

Au cours de ses explorations, Vespucci reconnaît et baptise nombre de caps et de baies, dont celle de Rio de Janeiro. Il revient au Portugal avec du brésillet (bois de Pernambouc qui fournit une teinture rouge). La Terra da Vera Cruz prend, à partir de cette date, le nom de Brésil. En 1530, le roi du Portugal, Jean III le Pieux, entreprend un programme de colonisation systématique du Brésil. Sa première décision est de diviser le territoire en 15 districts, appelés capitaineries, confiés à perpétuité aux notables de la cour du Portugal, désignés sous le nom de donatarios, et investis d’immenses pouvoirs sur leurs domaines.

Mais la France, intéressée par ce nouveau territoire, tente de s’en emparer. Les fréquentes incursions françaises et la menace qu’elles constituent pour cette possession de la Couronne portugaise incitent finalement le roi Jean à révoquer l’essentiel des pouvoirs des donatarios et à placer le Brésil sous l’autorité d’un gouverneur général. Le premier, Thomé de Souza, arrivé au Brésil en 1549, met sur pied un gouvernement central dont la capitale est fixée dans la nouvelle cité de Salvador de Bahia. Il réforme complètement l’administration et la justice. Pour protéger le pays de la menace française, il établit un système de défense côtière. L’importation de nombreux esclaves africains permet de pallier la pénurie de main-d’œuvre locale. C’est durant cette période, en 1554 exactement, qu’est fondée au sud du pays la ville de São Paulo.

Philippe II d'Espagne
Philippe II d'Espagne

L’année suivante, en 1555, les Français tentent de s’installer en établissant une colonie sur les rives de la baie de Rio de Janeiro. En 1560, les Portugais détruisent cette colonie et créent, en 1567, la cité de Rio de Janeiro.

En 1580, Philippe II, roi d’Espagne, hérite de la couronne du Portugal. Cette période d’union des deux royaumes, jusqu’en 1640, est marquée par de fréquentes agressions anglaises et hollandaises contre le Brésil. Ainsi, en 1624, une flotte hollandaise s’empare de Bahia. Mais l’année suivante, la ville est reprise par une armée composée d’Espagnols, de Portugais et d’Indiens. Les Hollandais reprennent leurs attaques en 1630. À cette occasion, une expédition subventionnée par la Compagnie hollandaise des Indes occidentales prend Pernambuco, l’actuelle Recife, et Olinda. Les territoires compris entre l’île de Maranhão et la zone en aval du São Francisco tombent ainsi aux mains des Hollandais. Sous la compétente autorité de Jean-Maurice de Nassau-Siegen, la partie du Brésil occupée par les Hollandais prospère durant plusieurs années. Mais en 1644, Nassau-Siegen démissionne pour protester contre l’exploitation menée par la Compagnie hollandaise des Indes occidentales. Peu après son départ, les colons portugais, soutenus par le Portugal, redevenu indépendant de l’Espagne en 1640, se rebellent contre le pouvoir hollandais. En 1654, au bout de dix années de luttes, les Pays-Bas capitulent et, en 1661, ils renoncent officiellement à leurs revendications territoriales sur le Brésil. "Brésil" . Sources Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site