Carnet Photographique

La grande histoire de la Grèce


Image de l'acropole
Acropole d'Athènes. Photo. E. BUCHOT

Les traces les plus anciennes d’occupation humaine en Grèce remontent au paléolithique. D’autres vestiges indiquent qu’au néolithique, vers 4000 av. J.-C., les populations se sédentarisent, développent l’agriculture, augmentent en nombre et occupent un espace plus étendu ; différents vestiges (notamment de l’obsidienne provenant de l’île de Milo) attestent de l’existence de relations maritimes dans les Cyclades.

La période préhellénique


À l’âge du bronze, vers 2000 av. J.-C., plusieurs civilisations s’épanouissent simultanément dans le monde égéen. En Crète, la civilisation minoenne, dont on ne sait que peu de choses, se développe dans le cadre de palais (comme à Cnossos, Phaïstos, Mallia, Zakros). Florissante, cette civilisation — qui met au point trois systèmes d’écriture — dispose d’artisans qualifiés et se diffuse dans l’ensemble du bassin méditerranéen, jusqu’en Égypte et en Syrie. Dans les Cyclades, la civilisation dite cycladique s’épanouit sous l’impulsion de populations allogènes (les Minoens) qui introduisent l’usage du métal et contribuent à la mise en place d’une société hiérarchisée couronnée par une caste aristocratique. Dans le Péloponnèse, la civilisation helladique (2500-1100 av. J.-C.) coïncide avec une période d’essor démographique et se caractérise surtout par l’apparition de nouveaux rites funéraires, vraisemblablement sous l’influence d’un peuple récemment implanté, les Hellènes. À la fin du IIIe millénaire av. J.-C. commence une période de lentes migrations de peuples venus des régions danubiennes et parlant une langue indo-européenne. Ils pratiquent l’agriculture et l’élevage, utilisent le cheval et introduisent l’emploi d’outils et d’armes en cuivre ou en bronze, ainsi qu’une céramique particulière qui porte le nom de « minyenne ». Entre 2000 et 1600 av J.-C., trois groupes se succèdent : les Ioniens, qui occupent l’Attique et les Cyclades ; les Éoliens, qui s’établissent en Thessalie ; les Achéens (le groupe le plus important), qui s’installent dans le Péloponnèse.

La Grèce mycénienne


Dans la dernière phase de l’âge du bronze (v. 1600-1200 av. J.-C.), les Achéens donnent naissance à la civilisation mycénienne, qui doit son nom à la cité-royaume de Mycènes, où de nombreux vestiges archéologiques sont découverts, notamment par l’Allemand Heinrich Schliemann au XIXe siècle. Les Mycéniens, qui occupent le Péloponnèse, la Béotie, l’Attique, ainsi que la Crète, après le mystérieux effondrement de la civilisation minoenne, sont à l’origine de la fondation de différents royaumes, également organisés dans le cadre de palais ou de forteresses, gouvernés par un roi, comme à Tirynthe ou à Pylos. Hiérarchisée, leur société reconnaît l’existence juridique de communautés villageoises ; les terres sont d’ailleurs réparties selon plusieurs statuts. Un puissant clergé est au service d’une religion élaborée et jouant un rôle important ; la croyance en de nombreuses divinités — comme Zeus, Héra, Poséidon, Artémis ou Hermès — est attestée. Les tombes mises au jour, recelant souvent de véritables trésors, témoignent de la vitalité et de la richesse de cette civilisation. Peuple de commerçants, mais aussi de pirates et de guerriers, les Mycéniens sont peut-être à l’origine de la destruction de Troie, décrite par Homère dans l’Iliade.

La Grèce
La Grèce - evzones. Photo E. BUCHOT

La Grèce archaïque


Entre la période d’effondrement de cette civilisation et l’émergence des cités, nouvelle forme d’organisation politique, s’écoulent quatre siècles, dont on sait fort peu de choses.

Les vagues de colonisation repoussent les limites du monde grec en Espagne, en Italie du Sud (voir Grande Grèce), en Thrace, en Chalcidique, sur la côte africaine, en Égypte, en Asie Mineure et au Pont-Euxin (mer Noire). Parallèlement, des changements politiques interviennent. La date d’apparition des premières cités varie selon les historiens, mais il est certain que celles-ci existaient au VIIIe siècle av. J.-C. Le terme de « cité » (polis) désigne une communauté indépendante, dotée de ses propres institutions. Elle vit sur un territoire groupant un espace rural, avec des villages, et un espace plus ou moins urbanisé. Toutes les régions de Grèce ne connaissent pas cette forme d’organisation, et c’est sur la côte ionienne qu’elle semble être apparue en premier. L’organisation sociale de la cité repose essentiellement sur des citoyens-soldats. L’évolution politique et sociale des cités grecques pendant la période archaïque est mal connue. Les monarchies sont progressivement remplacées, entre le XIe et le VIIe siècle av. J.-C., par des oligarchies.

Le pouvoir passe donc aux mains des chefs des grandes familles nobles qui détiennent la terre et, par conséquent, la richesse et les armes. Ils choisissent parmi eux des magistrats temporaires, appelés archontes à Athènes ou éphores à Sparte. Aux VIIe et VIe siècles av. J.-C., l’aristocratie doit affronter de graves troubles liés à des problèmes économiques et sociaux (augmentation du nombre de paysans sans terre, mécontentement d’une classe marchande née avec la colonisation qui réclame des droits politiques). Certaines cités, comme Athènes avec Solon et Dracon, font alors appel à des législateurs, d’autres ont recours à des aristocrates locaux, souvent chefs de guerre, appelés tyrans. "Grèce" © Sources utilisées Encarta, Larousse et Wikipedia.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Afrique à visiter

Photos du Maroc

Le Maroc

Photos Infos pays

Photos de la Tunisie

Photos de la Tunisie

Photos Infos pays

Infos site