Carnet Photographique

Origines du peuplement en Espagne


L'empire romain en Espagne
Empire romain

L’Espagne a été habitée dès le paléolithique comme l’attestent les nombreux gisements découverts dans tout le pays et les peintures rupestres du nord, en bordure du golfe de Gascogne et dans les monts Cantabriques. Des témoignages de la culture néolithique datant de 3000 av. J.-C. ont également été découverts à Almería, au sud-est de l’Espagne.

Venus d’Afrique du Nord, les Ibères envahissent le sud de la péninsule, tandis que les Celtes, originaires de France, s’implantent au nord. Au IIe millénaire av. J.-C., l’Andalousie entre dans le circuit commercial méditerranéen. Des Phéniciens, probablement avant le xie siècle av. J.-C., puis des Grecs occupent les côtes méditerranéennes espagnoles, à la recherche d’argent, de plomb, de cuivre et surtout d’étain, nécessaire à l’industrie du bronze. Les Phéniciens établissent une colonie sur le site de l’actuelle Cadix. À l’intérieur de la péninsule coexistent Celtes et Ibères dont le métissage a donné le fond celtibère de la population espagnole.

L'Espagne Antique


Après la première guerre punique et la perte de la Sicile, Carthage décide de se lancer à la conquête de la péninsule Ibérique.

Celle-ci est menée, entre 237 et 228 av. J.-C., par le général carthaginois Hamilcar Barca qui impose sa domination à l’est du pays jusqu’à Barcelone qu’il fonde. Son successeur, Hasdrubal, est stoppé en 227 av. J.-C. par les Romains, sur l’Èbre. Il construit alors la forteresse de Carthago Nova (aujourd’hui Carthagène). Hannibal, qui lui succède en 221 av. J.-C., déclenche la seconde guerre punique par la prise de Saguntum (actuelle Sagonte), alliée de Rome, en 219 av. J.-C.

La conquête romaine, menée par les frères Scipion, est longue. Mais en l’an 206 av. J.-C., les Carthaginois, vaincus, sont obligés de quitter la péninsule. Neuf ans plus tard, Rome divise la péninsule en deux provinces : l’Hispania Citerior (Espagne Citérieure), au nord-est, et l’Hispania Ulterior (Espagne Ultérieure), au sud et à l’ouest. La pacification est difficile : la bordure nord de la péninsule (Galice, Asturies, Cantabrie) n’est définitivement pacifiée que sous Auguste en 19 av. J.-C.

L'agriculture espagnole et l'Espagne wisigothique


Auguste divise l’Espagne en trois provinces romaines : la Lusitanie à l’ouest, la Bétique au sud et la Tarraconaise qui s’étend du nord de Carthagène jusqu’au nord-ouest de la péninsule. La « paix romaine » règne quatre siècles dans la péninsule (ier-ve siècle apr. J.-C.). C’est pour l’Espagne une période de grande prospérité. L’Hispanie est l’une des colonies les plus riches de Rome. Elle fournit de grandes quantités de céréales et ses mines produisent fer, cuivre, plomb, or et argent. Le christianisme fait son apparition en Espagne dès le iie siècle et se répand peu à peu.

Les grandes invasions barbares commencent au ve siècle apr. J.-C. En 409, des envahisseurs, surtout des Vandales, des Alains et des Suèves, traversent les Pyrénées et ravagent la péninsule. En 412, l’empereur Honorius charge les Wisigoths, peuple « fédéré » installé en Aquitaine, de rétablir l’autorité impériale. Ceux-c refoulent les Vandales en Bétique (Andalousie), rejettent les Alains en Lusitanie et cantonnent les Suèves en Galice.

Fondation du royaume wisigoth de Toulouse


En 419, le royaume wisigoth de Toulouse, vassal de Rome, est fondé. Les grandes invasions barbares commencent au ve siècle apr. J.-C. En 409, des envahisseurs, surtout des Vandales, des Alains et des Suèves, traversent les Pyrénées et ravagent la péninsule. En 412, l’empereur Honorius charge les Wisigoths, peuple « fédéré » installé en Aquitaine, de rétablir l’autorité impériale. Ceux-ci refoulent les Vandales en Bétique (Andalousie), rejettent les Alains en Lusitanie et cantonnent les Suèves en Galice. En 419, le royaume wisigoth de Toulouse, vassal de Rome, est fondé. Sous le roi Euric (466-484), les Wisigoths occupent toute la péninsule Ibérique à l’exception de l’extrême Nord-Ouest où se trouvent refoulés les Suèves.

Ils établissent un royaume puissant s’étendant du détroit de Gibraltar au nord de la Loire, en France. Expulsés de la Gaule du Sud, après la victoire en 507 de Clovis sur Alaric II, successeur d’Euric, les Wisigoths réduisent leur domination à l’Espagne, sur laquelle ils règnent pendant deux siècles. Toutefois, leur domination sur l’ensemble de la péninsule ne devient effective qu’après la destruction et l’annexion du royaume suève en 585. Ils établissent leur capitale à Tolède. Cependant, l’opposition religieuse entre les Wisigoths ariens et les Hispano-Romains catholiques empêche la fusion des deux peuples. En 589, le roi Récarède Ier se convertit avec son peuple, et le catholicisme devient la religion officielle. © "Espagne" Photos et texte .

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède