Carnet Photographique

Nicolas II et la guerre


Écrits de Lénine
Écrits de Lénine

En politique extérieure, les intérêts russes en Mandchourie se heurtent de plus en plus à ceux de l’Empire japonais en pleine expansion, et les frictions aboutissent à une attaque-surprise de la flotte japonaise à Port-Arthur les 8 et 9 février 1904. Sûr de son armée et de la puissance de son empire, Nicolas II ne redoute pas cette guerre dont il pense même tirer parti pour mater les oppositions intérieures. Néanmoins, dans le souci de s’assurer le soutien populaire, il autorise lezemstvo à se réunir à Saint-Pétersbourg en novembre 1904.

Les demandes de réformes formulées par l’assemblée restent sans écho auprès du gouvernement mais elles sont reprises par les groupes de l’opposition. Les syndicats appellent à une grande manifestation et, le 22 janvier 1905, des dizaines de milliers de personnes se dirigent pacifiquement vers le palais d’Hiver de Saint-Pétersbourg, la résidence du tsar, pour présenter leurs revendications. L’armée ouvre le feu, tuant et blessant des milliers de manifestants. À la suite de ce « Dimanche rouge », des grèves et des émeutes éclatent dans toutes les régions industrialisées de Russie.

Ces événements, combinés aux désastres de la guerre au cours de laquelle la flotte russe est anéantie, amènent le gouvernement à faire des concessions. En octobre, le tsar publie un manifeste rédigé par Witte garantissant les libertés civiques et annonce la convocation d’une Douma législative élue.

Cependant, la vague révolutionnaire ne s’arrête pas pour autant. Des soldats et des marins, dont ceux du cuirassé Potemkine (juin-juillet) à Odessa et de la flotte de Kronstadt (octobre), se mutinent et une grève générale, accompagnée d’un soulèvement nationaliste paralyse le pays en octobre-novembre.

Des soviets ouvriers (conseils) sont formés à Saint-Pétersbourg (26 octobre) et à Moscou (5 décembre) pour poursuivre le mouvement et renverser le tsar dont l’armée a subi une défaite totale face au Japon. Des leaders de l’opposition, comme Lénine en novembre, rentrent d’exil. Le gouvernement lance l’armée contre les révolutionnaires. L’arrestation des membres du soviet de Saint-Pétersbourg, le 16 décembre, provoque, à l’appel du soviet de Moscou dominé par les bolcheviks, une insurrection des ouvriers de la ville qui est écrasée par les contingents de l’armée revenus du front d’Extrême-Orient. Dès le début de 1906, le gouvernement a repris la situation en main. © "Russie" Sources utilisées Encarta et lemonde.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site