Carnet Photographique

Le relief et les fjords norvégiens


Un fjord de Norvège
Fjord norvégien. Source Encarta

La superficie de la Norvège est de 323 879 km2. C’est un pays montagneux de hautes latitudes, s’étendant entre 57° 57’ et 71° 11’ de latitude nord. Près d’un tiers du territoire est situé au nord du cercle polaire Arctique. Le cap Nord, sur l’île de Mageroy, et le cap Nordkinn constituent les points les plus septentrionaux du continent européen. Étirée sur 1 750 km de long, depuis la mer du Nord jusqu’à la mer de Barents, la Norvège forme un étroit couloir entre la mer de Norvège à l’ouest, la Finlande au nord-est et la Suède à l’est, avant de s’élargir vers le sud où se trouvent les véritables « terres intérieures ». La Norvège est traditionnellement divisée en 5 régions : le Sørlandet (pays du Sud), le Vestlandet (Pays occidental), l’Østlandet (Pays oriental), le Trøndelag (région de Trondheim) et le Nord Norge (Norvège du Nord).

La Norvège présente un relief montagneux et accidenté sur plus de 60 p. 100 de sa superficie. En dehors d’une partie de l’Østlandet et du Finnmark (au nord), elle s’identifie globalement au Bourrelet scandinave, matérialisé par la chaîne des Scandes, vaste bombement dissymétrique tertiaire incorporant des fragments de socle précambrien. Situé aux marges de l’Atlantique Nord, le Bouclier scandinave est en grande partie lié à l’ouverture océanique tertiaire. Il forme l’épine dorsale de la péninsule scandinave où il constitue le monde austère des fjells, ensemble de hauts plateaux et de lourdes montagnes aux sommets arrondis, rabotés par les glaciers quaternaires (roches moutonnées, moraines) et parsemés de lacs.

La chaîne des Scandes s’étend sur 2 000 km de long et de 200 à 300 km de large, selon un axe nord-est / sud-ouest, à des altitudes moyennes comprises entre 1 000 et 2 000 m. 

Au nord, cependant, de la région de Trondheim à celle de Tromsø, la Norvège ne possède que la retombée occidentale des Scandes (montagnes du Nord Trøndelag, du Nordland et de Narvik, doublées à l’ouest par l’archipel montagneux des Lofoten-Vesterålen). Les principaux massifs montagneux sont le Dovrefjell, dans le Nord, et le Jotunheim (« royaume des géants »), dans la région centrale. Ce dernier culmine au sommet du Galdhøppigen, à 2 469 m d’altitude, point le plus élevé de la Scandinavie. De vastes plateaux s’étendent au sud (Hardangervidde) et surtout au nord (Finnmarksvidde).

Les Scandes


Les Scandes présentent un profil dissymétrique typique des bourrelets marginaux des continents. Tandis que le long versant oriental descend en pente douce vers la Baltique, la retombée occidentale est étroite et brutale. Les montagnes y dominent abruptement la côte atlantique.

Avec une façade maritime d’environ 2 600 km, la Norvège possède 21 925 km de côtes. Le littoral est profondément échancré. Deux modelés particulièrement typiques caractérisent le littoral norvégien : le strandflat et les fjords. Le terme de strandflat désigne la basse plate-forme rocheuse littorale qui s’emboîte brutalement dans la retombée montagneuse, depuis Stavanger au sud jusqu’au Finnmark occidental au nord. Cette plate-forme d’érosion s’élève doucement vers l’intérieur jusqu’à 40 ou 50 m d’altitude maximale et sa surface plonge progressivement jusqu’à 15 ou 20 m sous la mer, les échines rocheuses devenant écueils et récifs.

La genèse de cette plate-forme, propre aux régions littorales froides autrefois englacées, est très complexe et encore mal définie. La largeur du strandflat norvégien peut atteindre 60 km. Les magnifiques paysages de fjords sont directement hérités des glaciations quaternaires. Ceux-ci forment de profondes échancrures. Le Sognefjorden, le plus grand, pénètre très loin à l’intérieur des terres (son extrémité est à plus de 150 km de la mer) et sa profondeur maximum est de 1 308 m. L’ensemble du pays a été recouvert, lors des glaciations quaternaires, par un vaste inlandsis. Celui-ci n’a épargné que l’extrémité occidentale des îles Lofoten, où les glaciations locales ont sculpté un relief de type alpin (cirques et auges glaciaires). L’empreinte glaciaire est partout présente (fjords, dépôts morainiques, roches moutonnées, cuvettes lacustres). Il ne reste aujourd’hui que quelques glaciers résiduels sur les hauts plateaux des Scandes, notamment sur le Finnmarksvidde. Ce dernier possède quelques-uns des plus grands glaciers d’Europe. "Norvège" sources et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site