Carnet Photographique

Les hautes montagnes françaises


Les étages de végétation
Les étages de la végétation. Source Encarta

Les régions de hautes montagnes sont caractérisées par une végétation étagée. Les fonds de vallées sont le domaine des champs et des prairies. Les versants montagneux sont couverts de forêts. Les feuillus, dominés par le hêtre, se mêlent aux sapins dans l’étage montagnard (entre 500 et 1 500 m d’altitude). Au-dessus (étage subalpin, 1 500 à 2 400 m), ils cèdent la place aux forêts de conifères (épicéas, mélèzes, pins). La limite de la forêt varie entre 1 800 m et 2 400 m d’altitude selon les massifs, en fonction du taux d’ensoleillement, de l’humidité et de l’exposition. Au-delà (étage alpin) se développent les formations basses de la pelouse alpine (prairies) constituant les alpages.

Les domaines forestiers


La forêt landaise (1 million d’ha), essentiellement composée de pins maritimes et aujourd’hui préservée par l’instauration d’un parc naturel régional, est la plus vaste forêt d’Europe de l’Ouest.

Elle occupe une ancienne plaine marécageuse et insalubre, terres ingrates à la végétation pauvre (lande océanique), dont le drainage et le boisement ont été entrepris sous le second Empire, vers 1857. Les autres grands massifs forestiers sont l’Ardenne (100 000 ha), les Vosges (95 000 ha), les Maures (67 000 ha) et l’Argonne (45 000 ha).

Végétation de montagne et les massifs forestiers
Végétation de montagne

Les principales forêts sont la forêt d’Orléans (46 000 ha), de Fontainebleau (25 000 ha), de Bitche (20 000 ha), d’Haguenau (15 000 ha) et de Compiègne (14 500 ha). Grâce à une active politique de reboisement, menée depuis plusieurs décennies, la forêt française a fortement progressé (11 millions d’ha en 1965, 14,8 millions en 1992). Mais, parallèlement, les amputations qu’elle subit sont multiples : défrichement, au rythme de 10 000 ha par an en moyenne (urbanisation) et surtout incendies de forêts, qui anéantissent chaque année plusieurs dizaines de milliers d’hectares. La forêt méditerranéenne est la plus touchée. En 1976, 88 300 ha de forêts ont été détruits par le feu, dont 48 p. 100 en zone méditerranéenne. En 1990, 70 000 ha ont été anéantis, dont 80 p. 100 pour la seule forêt méditerranéenne. Les résineux sont les espèces les plus privilégiées par le reboisement, car ils sont dotés d’un rendement plus élevé que les feuillus.

© et Universalis

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site