Carnet Photographique

Les élections de 2001


Enrique Bolanos président du Nicaragua
Enrique Bolanos président du Nicaragua

L’amorce de reconquête du pouvoir par les sandinistes semble se confirmer à l’approche des élections présidentielle et législatives de novembre 2001, où les sondages pronostiquent un duel au coude à coude entre Daniel Ortega et son adversaire du Parti libéral constitutionnaliste (PLC), Enrique Bolanos. À l’issue d’une campagne essentiellement populiste, c’est toutefois le candidat libéral, qui a bénéficié du soutien des États-Unis, qui l’emporte le 4 novembre 2001 avec 56,3 p. 100 des suffrages contre 42,3 p. 100 pour Daniel Ortega. Entrepreneur converti à la politique, emprisonné à plusieurs reprises sous le régime sandiniste, le vice-président d’Alemán a axé sa campagne sur la lutte contre la pauvreté qui affecte 70 p. 100 de la population nicaraguayenne.

Au terme des élections législatives qui se tiennent le même jour, le PLC dispose de 53 députés et les sandinistes de 38 sur un total de 92 parlementaires. Alors que des mesures exceptionnelles de sécurité ont été prises, le scrutin se déroule sans incident et la participation atteint le taux record de 91 p. 100.

Soupçonné de s’être enrichi illicitement lors de son mandat, l’ancien président Arnoldo Alemán est destitué de la présidence du Parlement et mis en accusation en décembre 2002 pour corruption et blanchiment d’argent ; il est condamné en décembre 2003 à vingt ans de prison. La lutte contre la corruption est l’une des priorités du nouveau gouvernement, mais l’action gouvernementale et le fonctionnement des institutions sont largement paralysés par les manœuvres politiciennes et les marchandages d’alliance au Parlement entre les libéraux alémanistes et les sandinistes, pourtant adversaires politiques.

Le président Enrique Bolanos se trouve ainsi marginalisé au sein de sa propre formation, le PLC, qui reste fidèle à Arnoldo Alemán. En avril 2005, l’annonce de la hausse du prix de l’essence et donc de ceux des transports publics suscite une forte mobilisation sociale qui débouche sur un accord prévoyant des aides publiques et la mise en place d’un « dialogue national » réunissant le gouvernement, les partis politiques et des représentants de la société civile. En octobre 2005, l’Assemblée nationale ratifie l’Accord de libre-échange avec les États-Unis (CAFTA-DR), à l’issue de longues négociations entre le président Bolanos et l’opposition. La vie politique est en outre largement dominée à partir de 2005 par la perspective des élections de novembre 2006, qui fait notamment craindre aux États-Unis le retour au pouvoir de Daniel Ortega, dans un contexte régional marqué par les présidences de Fidel Castro à Cuba, Hugo Chávez au Venezuela et Evo Morales en Bolivie. "Nicaragua" " Ecrit par et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos Turquie

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos Autriche

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos Pologne

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos Tchèquie

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos Hongrie

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos Espagne

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos Ecosse

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site