Carnet Photographique

Le PIB de l'Estonie


Economie de l'Estonie
L'Estonie. Source Encarta

En 2016, le produit intérieur brut (PIB) s’élevait à 23,14 milliards de dollars, soit un revenu annuel moyen de 12 225,10 dollars par habitant. L’Estonie a mis en place dès l’indépendance une vigoureuse politique de réformes et de privatisations, qui a rapidement produit ses effets. Elle a renoué dès 1995 avec une croissance positive (qui a même atteint 10,9 p. 100 en 1997 contre - 5,1 p. 100 sur la période 1989-1996), tandis que l’inflation était en forte baisse (12,5 p. 100 en 1997 contre près de 30 p. 100 en 1995 et près de 1000 p. 100 en 1992). En 1997, l’Estonie est le seul des trois États baltes invités par l’Union européenne à ouvrir des négociations d’adhésion à moyen terme.

L'Estonie et l'Europe


Si les contrecoups de la crise financière russe de l’été 1998 se font sentir en 1999, la croissance dépasse à partir de cette date les 6 p. 100 par an, tandis que l’inflation est ramenée à moins de 4 p. 100. L’Estonie apparaît aujourd’hui comme l’un des pays les plus développés du point de vue économique parmi les pays connaissant la transition entre économie socialiste et économie de marché. Elle rejoint l’UE le 1er mai 2004, à l’instar de 9 autres pays, dont la Lituanie et la Lettonie. Devant faire face à un risque de surchauffe (11,5 p. 100 de croissance en 2006), elle ne peut rejoindre la zone euro dès 2007 en raison de son taux d’inflation trop élevé, ce qui apparaît comme une application particulièrement sévère des critères de Maastricht.

Agriculture de l'Estonie


L’agriculture employait 5,3 p. 100 de la population active et représentait 3,2 p. 100 du PIB en 2006. Les surfaces boisées représentent 50 p. 100 de la superficie totale du pays, soit 2,28 millions d’hectares. La sylviculture est un secteur développé avec une production en 2006 de 5,8 millions de m3. Les élevages d’ovins (49 600 têtes) et de porcins (346 500 têtes) et les activités laitières sont les principaux secteurs d’activité. Les cultures les plus importantes sont le blé (219 590 t), l’orge (302 699 t), le seigle (17 830 t), la pomme de terre (152 632 t), l’avoine et le lin. Le secteur de la pêche est très développé en Estonie. Les principales espèces capturées sont le hareng, le sprat, la morue, le merlan bleu, le sébaste du large, le maquereau de l’Atlantique, le chinchard et la crevette. En 2005, la production s’élevait à 100 136 t de poissons pêchés en mer Baltique et dans l’Atlantique Nord. "Estonie" " Ecrit par et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site