Carnet Photographique

Les chiites


Le peuple irakien
Habitations irakiennes. Source Encarta

La Constitution irakienne (juill. 1970), tout en proclamant que l'islam est la religion d'État, garantit la liberté du culte et interdit toute discrimination religieuse. Les musulmans, majoritaires donc, se répartissent en deux groupes, les shi‘ites, qui représenteraient 51% de la population, et les sunnites qui sont environ 45%.

Les shi‘ites, dans leur immense majorité arabes (on compte cependant quelques Kurdes et Turkmènes), sont localisés entre Bagdad et Bassora, dans la partie sud de l'Irak. Ils constituent une branche (plutôt qu'une secte) de l'islam qui repose sur leur attachement à l'imamat d'Ali, gendre du Prophète, et de ses descendants. Le shi‘isme possède en Irak ses principaux lieux saints : Koufa, Samarra (lieu où « s'occulta » leur douzième imam, « l'imam caché » dont ils attendent le retour), Nedjef et surtout Kerbala où eut lieu le martyre de Hussein.

Le particularisme de cette communauté au sein de l'islam, longtemps défavorisée et parfois même exclue des responsabilités politiques, et son homogénéité ont toujours suscité des inquiétudes au sein du pouvoir. Ses revendications prirent d'ailleurs, jadis, l'allure de véritables révoltes (1920). Depuis son arrivée au pouvoir en 1968, le parti Baas s'est employé, non sans mal parfois (incidents à Kerbala en février 1977 et élimination de l'ayatollah Bagher Sadr en juin 1979), à apaiser les tensions persistantes en assurant aux shi‘ites une place correspondant à leur importance numérique.

Les sunnites d'Irak


Les sunnites sont en majorité non arabes puisque les Kurdes, sunnites, constitueraient 28% de la population. Ils sont issus de la légitimité traditionnelle, celle de l'Omeyyade Moawia qui, devenu gouverneur de la Syrie, se fit proclamer calife par les siens après avoir vaincu Ali. Les Arabes sunnites habitent en Irak les villes, le Centre et l'Ouest.

Moins attachés que les shi‘ites à la pratique de leur religion, et très minoritaires donc, ces Arabes sunnites n'en exercent pas moins une prépondérance politique et sociale remarquée, encore que le régime baassiste et le président Saddam Hussein - qui est sunnite - refusent qu'une différence puisse être faite entre les deux branches de l'islam. En effet, si la doctrine du Baas reconnaît la place éminente de l'islam dans le monde arabe, et notamment en Irak, du moins fait-il du nationalisme la seule force motrice de la nation, alors que dans le passé (et de nouveau dans l'Iran de l'ayatollah Khomeyni) ce rôle était dévolu à la religion. "Irak" sources et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site