La présidende de Ford


Le nouveau président Gerald Ford conserve auprès de lui le secrétaire d’État Henry Kissinger. Il poursuit la politique de détente avec l’URSS (déclaration d’Helsinki, 1975). Cependant, la récession économique mondiale s’aggrave. Aux États-Unis, le taux de chômage et l’inflation connaissent une forte hausse. Le quadruplement du prix du pétrole lors du premier choc pétrolier, au cours de l’hiver 1973-1974, intensifie la crise monétaire mondiale. Le discrédit porté sur le Parti républicain par l’affaire du Watergate favorise le retour des démocrates à la Maison-Blanche, avec l’élection de Jimmy Carter.

L'élection de Carter


Président Carter
Président Carter

Les États-Unis poursuivent leur rapprochement avec la Chine populaire, en établissant les premières relations diplomatiques, en janvier 1979. Ils favorisent — après l’avoir inspiré avec les accords de Camp David (septembre 1978) — le traité de paix israélo-égyptien, signé le 26 mars 1979 à Washington par le président égyptien Anouar al-Sadate et le Premier ministre israélien Menahem Begin, par lequel l’Égypte récupère le Sinaï.

En septembre 1977, Carter signe avec le Panamá un traité par lequel l’ancienne zone du canal, administrée par les États-Unis, revient intégralement au Panamá à compter de l’an 2000 (traité Carter-Torrijos).

Malgré ces succès, la présidence de Carter est dominée par la crise des otages américains en Iran. En novembre 1979, le chah d’Iran Muhammad Riza Chah, destitué, est autorisé à entrer aux États-Unis pour des raisons médicales. Un groupe de révolutionnaires iraniens s’empare alors de l’ambassade américaine à Téhéran et prend 53 membres du personnel en otage. Lorsque le gouvernement américain refuse de satisfaire la demande des ravisseurs et d’extrader le chah, la crise s’enlise. Les négociations piétinant, une expédition militaire américaine est tentée pour récupérer les otages, mais celle-ci échoue.

Parallèlement, l’invasion soviétique de l’Afghanistan (1979) crée une grave tension internationale et entraîne une dégradation des relations américano-soviétiques. Les États-Unis réduisent leurs échanges commerciaux avec l’URSS, puis refusent de ratifier le nouveau traité de limitation des armes stratégiques (SALT II). Durant les années 1979-1980, la situation économique se détériore, avec une balance commerciale déficitaire, une baisse du dollar et un taux d’inflation annuel dépassant 10 %. "Etats Unis" . Sources utilisées Encarta, Wikipedia.

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Photos du Canada

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site