Carnet Photographique

L'Aquitaine, une belle région du Sud-Ouest de la France


Le Sud Ouest
Montagnes des Pyrénées. Photo E. Buchot

L'Aquitaine est une région administrative du sud-ouest de la France, en bordure de l'océan Atlantique, recouvrant l'ancienne province historique du Béarn et la partie occidentale de celle de Guyenne-Gascogne.

Relief de l'Aquitaine


L'Aquitaine n’a pas d’unité naturelle, elle inclut plusieurs ensembles naturels différents : le Bassin aquitain et ses sédiments tertiaires, la chaîne des Pyrénées et l’extrémité occidentale du Massif central. Le relief s'organise de part et d'autre de la vallée de la Garonne et de la vallée de l’Adour, qui drainent l'ensemble des cours d'eau descendus du Massif central et des Pyrénées, les Landes formant un système hydrographique particulier. Pour l'essentiel, le Bassin aquitain est formé de terrains sédimentaires tertiaires, qui présentent en général un paysage de plaines et de collines, hormis au sud de la Région, où dominent les Pyrénées, et au nord-est, où il est bordé par les plateaux crétacés du Périgord. À l'ouest, dans la région des Landes, la formation de dunes, durant l'ère quaternaire, a transformé le paysage.

On peut donc distinguer, du nord au sud, quatre ensembles : le Périgord, le Bordelais, les Landes et l'ensemble pyrénéen et ses piémonts.

Entre le Limousin, au nord, le Quercy à l'est, et le Bordelais, au sud, le Périgord correspond au département actuel de la Dordogne. C'est un pays de calcaire datant du crétacé, qui forme les contreforts occidentaux du Massif central. Le relief est constitué de plateaux perméables, fortement entaillés par des vallées (Isle, Dordogne, Vézène). Le Bordelais s'étend sur la majeure partie du département de la Gironde. Formée d'un vaste socle calcaire, localement recouvert de formations sédimentaires apportées par les rivières qui rejoignent la Garonne, cette plaine assure une transition entre les plaines de Charente et les étendues sableuses des Landes. Les Landes n'ont aujourd'hui plus rien à voir avec l'aspect désolé qu'elles présentaient jusqu'au xixe siècle.

Les Landes


Les Landes
Les Landes. Photo E. Buchot

Il s'agit d'une vaste plaine sableuse triangulaire qui s'élève légèrement à l'ouest avec la Petite Lande et les premiers reliefs du plateau de Ger. Les sables (de 25 à 60 m d’épaisseur) proviennent de matériaux arrachés aux Pyrénées par les glaciers de l'ère quaternaire. Ces sables se transforment, à une cinquantaine de centimètres de profondeur, en une épaisse couche de grès ferrugineux, l’alios, empêchant toute infiltration des eaux pluviales. C'est pourquoi, pendant très longtemps, les Landes n’ont été qu'une région insalubre, mal drainée, que les pluies transformaient aussitôt en marécage, domaine des bergers perchés sur leurs échasses. Dès la fin du xviiie siècle, Brémontier, puis, sous le second Empire, les ingénieurs Chambrelent et Crouzet ont mis au point un plan de drainage et surtout firent planter plusieurs dizaines de milliers d'hectares de pins maritimes pour stopper la progression des dunes vers l'intérieur. Dans leur partie atlantique, les Pyrénées, également appelées basses Pyrénées, présentent un relief fortement accidenté, boisé et difficilement pénétrable. Le point culminant régional se situe, au pic du Midi d'Ossau, à 2 884 m, suivi par le pic d'Anie, à 2 504 m. Plus au nord, à l'approche des Landes, le relief devient plus modéré à la fois dans les altitudes, 900 m au sommet de la Rhune, et dans les formes. Progressivement, en effet, la montagne fait place à des modelés collinaires dans ce qu'on appelle le pays de l'Adour. Ce pays, délimité par la courbe du fleuve Adour, forme l'un des piémonts pyrénéens.t

Le climat de l'Aquitaine


Ville de Toulouse
Ville de Toulouse Photo E. Buchot

Comme l'ensemble de la façade maritime occidentale française, l'Aquitaine est soumise à un climat tempéré de type océanique, doux et relativement humide en toutes saisons. Cependant, la position méridionale de la Région lui permet d'avoir des températures estivales élevées, supérieures à 20 °C en moyenne à Bordeaux. Ces températures font du Sud-Ouest aquitain un véritable « Midi », toutefois plus humide que le Midi méditerranéen, puisque Bordeaux, en juillet, le mois le plus sec, reçoit 50 mm de précipitations. À Bordeaux, l'hiver est doux, avec des températures de 5 °C en moyenne pour les mois les plus froids, janvier et décembre, qui sont aussi les mois les plus arrosés avec près de 120 mm de précipitations.

Au total, la température annuelle moyenne enregistrée à Bordeaux est de 13,3 °C et les précipitations totales annuelles sont de 947 mm. .Le climat aquitain présente toutefois certaines nuances : les régions situées en bordure du Limousin voisin reçoivent en effet des pluies plus abondantes que le reste de la Région, et, soumises à la bise descendant du Massif central, elles sont également plus fraîches. Il est à noter que le Bordelais bénéficie de près de 2 200 heures d'ensoleillement par an, en moyenne, chiffre proche de celui du Midi méditerranéen et facteur hautement favorable, avec une humidité bien répartie dans l'année, à la maturation de la vigne.

© et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Amérique à visiter

Photos des Etats Unis

Photos des Etats Unis

Photos Infos Etats Unis

Le Canada

Photos Infos Canada

Infos site