Carnet Photographique

Instauration d'un régime racial


Balthasar Johannes Vorster
Balthasar Johannes Vorster. Encarta

Daniel F. Malan, dirigeant du Parti national rénové, s’éloigne prudemment des groupes afrikaners les plus radicaux après 1943 et les premières défaites militaires des pays de l’Axe. Afin de séduire l’électorat anglophone conservateur, il développe un programme fondé sur le concept d’apartheid (« développement séparé »).

Vainqueur aux élections de 1948, il érige en système la ségrégation raciale qui prévaut depuis la fondation de l’Union et enlève aux métis du Cap leur droit d’élection. L’apartheid, destinée en réalité à préserver la suprématie blanche, prétend assurer aux différents groupes ethniques une identité et une existence propres, au sein d’« ensembles nationaux autonomes » (Homelands), appelés aussi bantoustans.

En 1950 est instaurée une classification raciale séparant les Sud-Africains en trois catégories : Blancs, métis et Noirs. Par la suite, une quatrième catégorie, celle des Indiens, s’y ajoute. Les mariages interraciaux sont interdits et, la même année, le Group Area Act définit des lieux de résidences obligatoires pour chacun des groupes.

Les successeurs de Malan après 1954, Johannes Strijdom, et surtout Hendrik Verwoerd, Premier ministre de 1958 et 1966, puis Balthazar J. Vorster, chef du gouvernement entre 1966 et 1978, poussent la politique d’apartheid à l’extrême. Des Homelands ou bantoustans, régions autonomes fragmentées en plusieurs parcelles habitées par les Bantous, sont créés, par une série de lois adoptées entre 1959 et 1971.

L’idée consiste à enfermer les différents groupes bantous derrière des frontières ethniques fondées sur la langue, et en grande partie arbitraires, avec l’espoir que le pouvoir accordé aux gouvernements locaux des bantoustans, dont quatre d’entre eux vont accéder à une indépendance sans pouvoir et contestée, suscite des rivalités politiques. La concession de parcelles de leurs anciens territoires (13 p. 100 de la superficie du pays) aux Noirs, dont la croissance démographique ne laisse pas d’inquiéter la minorité blanche, garantit théoriquement l’existence de l’État sud-africain blanc. "Afrique du Sud" sources et Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Asie à visiter

Photos de l'Inde

Photos de l'Inde

Photos Infos Inde

Photos du Vietnam

Photos du Vietnam

Photos Infos pays

Images de la Chine

Images de la Chine

Photos Infos pays

Images de Hong Kong

Images Hong Kong

Photos Infos pays

Photos de Corée du Sud

Corée du Sud

Photos Infos pays

Photos du Cambodge

Photos Cambodge

Photos Infos pays

Images du Japon

Images du Japon

Photos Infos pays

Photos de Thailande

Photos de Thailande

Photos Infos pays

Photos de Taiwan

Photos de Taiwan

Photos Infos pays

Infos site