L'Allemagne au 13ème siècle


Le Grand Interrègne inaugure une période durant laquelle trois familles princières, les Habsbourg, les Wittelsbach et la famille du Luxembourg, se disputent la couronne impériale.

En 1273, les électeurs mettent fin au Grand Interrègne en choisissant Rodolphe de Habsbourg, un prince souabe, landgrave d’Alsace. Lorsque Rodolphe Ier (1273-1291) monte sur le trône, le pouvoir appartient davantage aux féodaux et aux villes qu’au détenteur de la couronne. L’empereur renonce aux expéditions en Italie. Mais il réprime la rébellion d’Ottokar II de Bohême, auquel il reprend l’Autriche, la Styrie, la Carinthie et la Carniole. À défaut de rendre son éclat au pouvoir impérial, il donne une solide assise territoriale à la maison des Habsbourg, désormais l’une des plus riches de l’empire.

Rodolphe Ier de Habsbourg
Rodolphe Ier de Habsbourg

Mais la puissance acquise par les Habsbourg inquiète la noblesse allemande, qui refuse, à la mort de Rodolphe en 1291, l’élection de son fils Albert. Les princes-électeurs élisent à sa place Adolphe Ier de Nassau (1291-1298) dont les ambitions territoriales en Thuringe et au Palatinat suscitent de nombreuses hostilités. Soutenu par une coalition de princes allemands, Albert Ier de Habsbourg (1298-1308), duc d’Autriche, le fait déposer et lui succède en 1298. Il adopte de nombreuses mesures favorables aux serfs, aux juifs et aux marchands allemands. Mais son assassinat, en 1308, écarte les Habsbourg du trône pendant un siècle et replonge l’Allemagne dans une guerre civile presque permanente. Henri VII de Luxembourg (1308-1313) tire profit de l’affaiblissement de la papauté provoqué par l’installation des papes à Avignon, pour tenter de reconquérir l’Italie du Nord (1310).

Empereur du Saint Empire


Le déclin du pouvoir impérial ne freine guère la progression vers l’est. La colonisation rurale accompagne l’œuvre évangélisatrice des moines et précède la conquête politique.

Il est couronné roi des Lombards en 1311 et empereur du Saint Empire en 1312. Mais il doit bientôt faire face à la révolte des guelfes, emmenés par leur chef, Robert d’Anjou, roi de Naples. Sa mort, en 1313, ouvre une guerre de succession, qui oppose les Habsbourg aux Wittelsbach.

Louis IV de Bavière (1314-1346) lui succède, mais il se heurte aux prétentions de Frédéric III le Beau, candidat à la couronne impériale. La guerre fait de nouveau rage. Après sa victoire à la bataille de Mühldorf, en 1322, Louis IV impose à son rival de renoncer à l’empire. En 1323, il apporte un soutien militaire aux gibelins en Italie du Nord. S’opposant à son ingérence dans les affaires italiennes, le pape Jean XXII l’excommunie en 1324. En réponse, Louis IV envahit l’Italie en 1327, impose l’antipape Nicolas V, et se fait couronner empereur en 1328.

©"Allemagne" Ecrit par. Sources utilisées : Encarta et le Monde et Wikipedia.

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède