Carnet Photographique

La France après la guerre


Pierre Mendès France
Pierre Mendès France

La seconde Assemblée constituante établit la Constitution de la IVe République qui est adoptée par référendum le 13 octobre 1946. Cette Constitution maintient le principe d’un régime d’assemblée bicaméral, avec un président de la République élu par le Parlement et disposant de pouvoirs très restreints. Vincent Auriol, le premier président élu, s’efforce pendant l’ensemble de son septennat de favoriser le fonctionnement harmonieux des institutions malgré les faiblesses constitutives du régime. La IVe République entreprend une œuvre de reconstruction économique et financière qui ramène rapidement la croissance. Les plus importantes réalisations du régime concernent les réformes sociales et le développement économique ; en 1946 est institué un système complet de sécurité sociale qui prend en charge les soins médicaux, les retraites et les pensions d’invalidité, et l’indemnisation du chômage.

L'émergence des Trente Glorieuses


L’augmentation du taux de natalité fait passer une population longtemps stable de 40 millions en 1946 à 49 millions en 1966 (on parle alors de « baby-boom »).

L’agriculture est profondément modifiée par l’adoption de machines modernes et de méthodes nouvelles. Un plan national de modernisation de l’industrie, favorisé par l’aide américaine du Programme de reconstruction européenne (le plan Marshall), provoque une deuxième révolution industrielle qui transforme la France en une société d’abondance. L’indice de la production industrielle est multiplié par deux entre 1948 et 1958. Deux séries de nationalisations donnent à l’État le moyen de contrôler l’essentiel de l’appareil productif : de la fin 1944 à la mi-1945, Renault, les Houillères du Nord, les sociétés de crédit, Gnôme et Rhône (chimie lourde), Air-France ; en avril 1946, l’électricité, le gaz et les assurances.

Si certaines nationalisations sont motivées par l’activité collaboratrice des responsables (Renault), elles s’inscrivent comme la création du plan dans une logique d’interventionnisme extrême de l’État. Cependant, dans le contexte de guerre froide internationale qui s’instaure dès 1947 et passé les premiers temps de l’union nationale pour la reconstruction, le pays connaît une série de grèves très dures.

Renonçant aux rancunes qui ont compromis la paix en 1919, les gouvernements français s’engagent dans la voie de la réconciliation avec l’Allemagne, condition de la naissance d’une Europe unie. S’inspirant des idées de Jean Monnet, Robert Schuman est le promoteur du traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) en 1951, embryon du Marché commun. En 1957, la France se joint à cinq autres nations européennes occidentales pour créer la Communauté économique européenne (CEE ; voir Union européenne), marché commun de 165 millions de personnes sans barrières douanières.

Tout au long de son histoire, la IVe République est caractérisée par une instabilité ministérielle chronique. D’abord en proie à l’opposition des communistes — auréolé par son rôle au sein de la Résistance, le Parti communiste français (PCF), surnommé le « parti des fusillés » est, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le premier parti de France —, elle est attaquée sur sa droite par les gaullistes du Rassemblement du peuple français (RPF, parti créé en 1947 à l’initiative du général de Gaulle). Plusieurs combinaisons politiques se succèdent : le tripartisme (socialistes, communistes, démocrates-chrétiens) à partir de 1946 puis, de 1947 à 1952, celui de la Troisième Force (socialistes, démocrates-chrétiens, radicaux, modérés) et, de 1952 à 1954, des gouvernements de centre droit. L’instabilité politique est aggravée par la question de l’empire colonial français.

Une patrouille française
Une patrouille française

La décolonisation


Dès 1946, afin de conserver la souveraineté en Indochine face au mouvement nationaliste conduit par Hô Chí Minh, la France se lance dans la guerre d’Indochine. Neuf ans de conflit coûtent à la France 92 000 morts. Après la retentissante défaite de Diên Biên Phu en 1954, le président du Conseil Pierre Mendès France met fin à la guerre par les accords de Genève.

D’autres troubles agitent le Maroc et la Tunisie, mais la crise de la IVe République se cristallise autour de la « question algérienne ». En novembre 1954, les nationalistes algériens entament la lutte pour l’indépendance. L’armée, humiliée en Indochine, est déterminée à conserver cette dernière possession importante où vivent nombre de Français, les « pieds-noirs ». La guerre d’Algérie se révèle coûteuse et profondément impopulaire en France. Malgré une sévère répression, les gouvernements successifs ne réussissent pas à y mettre un terme, provoquant un mécontentement croissant des Français d’Algérie.

Craignant que le gouvernement de Paris ne négocie avec les nationalistes algériens du Front de libération nationale (FLN), des civils et des officiers de l’armée prennent le contrôle du forum à Alger le 13 mai 1958 et reçoivent le soutien du commandement militaire. Dans cette situation critique, caractérisée par le risque d’extension du mouvement à la métropole, et face à l’impuissance manifeste du gouvernement, le général de Gaulle apparaît comme le seul recours possible. Le 15 mai, le général Salan lance un appel à de Gaulle qui se déclare « prêt à assumer les pouvoirs de la République ». Appelé à la tête du gouvernement par le président de la République, René Coty, de Gaulle reçoit l’investiture de l’Assemblée nationale le 1er juin. Le lendemain, l’Assemblée lui accorde les pleins pouvoirs pour gouverner le pays pendant six mois et pour préparer une nouvelle Constitution. © "France" . Sources Encarta

Photos des pays d'Europe à visiter

Photos de Turquie

La Turquie

Photos Infos pays

Photos de l'Autriche

L'Autriche

Photos Infos pays

Images de Pologne

Photos Pologne

Photos Infos pays

Photos de la République Tchèque

Photos Tchèquie

Photos Infos pays

Photos Hongrie

Voyage en Hongrie

Photos Infos pays

Photos d'Espagne

Photos Espagne

Photos Infos pays

L'Ecosse

Photos Ecosse

Photos Infos pays

Photos de Croatie

Croatie

Photos Infos pays

Photos d'Allemagne

Allemagne

Photos Infos pays

Photos du Portugal

Portugal

Photos Infos pays

Photos de Grèce

Photos de Grèce

Photos Infos Grèce

Images de Suède

Images Suède

Photos Infos Suède

Photos des pays d'Afrique à visiter

Photos du Maroc

Le Maroc

Photos Infos pays

Photos de la Tunisie

Photos de la Tunisie

Photos Infos pays

Infos site